Après avoir galopé, les du Pont se reposent – Dimanche

La semaine dernière, les du Pont avaient fait preuve de peu de sagesse en galopant trop souvent, cette semaine, ils se reposaient ! Seule Udine du Pont s’élançait, pour prendre une allocation en terminant 5ème jeudi à Vincennes.

Un petit retour sur le grand évènement du jour, le Prix de France (désolé mais pour moi, le Prix de France n’est pas le Grand Prix du Japon !). Ce Prix de France m’inspire deux constats : Royal Dream et son driver sont des champions ! quant à Franck Nivard et Pierre Levesque, il nous montre une bien mauvaise image des courses de chevaux. Ready Cash, lui aussi un grand champion, ne mérite pas cela. Et je développe….

Jean-Philippe Dubois a pris ses responsabilités. Au sulky d’un magnifique champion, il prend la tête et la corde dès le départ, ne calque sa course sur personne, tient en respect la meute qui le suit et après une sortie de dernier de tournant qui m’a un peu inquiétée, il repart de plus belle pour dominer assez nettement ses adversaires, à la manière des forts. Bravo à lui, mais surtout bravo à ce magnifique cheval à l’allure si particulière, mais tellement efficace !

Après avoir galopé, les du Pont se reposent - Dimanche dans Actualités Royal-Dream

Pendant ce temps, en milieu de peloton, deux drivers se sont comportés en véritables voyous. Franck Nivard, comme pour remercier Mathieu Abrivard (Private Love) de son geste tout simplement sportif dans le Prix d’Amérique, veut lui offrir son dos et va jusqu’à se décaler en 3ème épaisseur 1/2, au risque de consommer une partie des ressources du grand Ready Cash que ses récentes joutes (les 4B + l’Amérique) avaient déjà pas mal entamée. L’aubaine pour Pierre Levesque (Main Wise As) qui brûle la politesse à Mathieu Abrivard (pour ne pas dire « coupe les jambes » de Private Love) en s’insérant dans le trou pas encore complètement ouvert par Franck Nivard. Ce dernier constatant que son « renvoi d’ascenseur » ne favorise pas celui souhaité, décide de tenter de se débarrasser de Main Wise As en lui assénant un coup de tête digne d’un Mike Tyson des mauvais jour. Pittoyable spectacle de ces 2 drivers qui écoperont fort justement de 4 jours (pour Pierre Levesque) et 2 jours (pour Franck Nivard) de suspension. Ready Cash terminera à la troisième place derrière Main Wise As, comme si lui, le vrai grand  champion, avait voulu s’excuser auprès de son adversaire, du geste de son driver !

Voilà, je viens d’inaugurer mon premier « édito » de la semaine. Si vous avez aimé, ou pas, n’hésitez pas à commenter…



Laisser un commentaire

zestjacksband66 |
SuperFlorilège |
land61 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | LES CREATIONS DE MUMU
| les broderies en follie
| lesmainsdefees