Je vous salue Charlie,

Evidemment, nous avons tous été touchés par les événements récents. Comment ne pas l’être ?

Les symboles qui valorisent notre vie quotidienne ont été visés : la liberté, celle de la presse mais aussi celle des innocents pris en otage, et l’ordre, qu’il soit représenté par un gendarme, peut-être du GIGN, un simple policier, éventuellement municipal ou membre du RAID. Le bilan est lourd, trop lourd, injuste et surtout incompréhensible. Rien ne justifie de tels actes.

J’ai beaucoup lu et écouté, et j’ai choisi de partager avec ceux qui le souhaitent, le billet d’humeur de Bruno Coppens, éditorialiste du journal belge « Les Echos » dont voici la copie :

Rassurez-vous, je ne vous ferai pas l’affront de vous écrire une prière, déjà qu’on vous représente tous les quatre près de Dieu au paradis, ce lieu dont, depuis des décennies, vous aimiez tant vous… « mosquée ». Les religions ? Toutes dans le même sacre.

Personnellement, je trouve que vous n’aviez aucun sens de l’humour. Évidemment ! Car s’il y en avait un, un seul, de sens, vous vous seriez sentis coincés, embrigadés. Quel culot vous aviez ! Quatre tueurs à gags, quatre vrais bouffons du Roi. Tant qu’on pourra publier des dessins aussi gonflés que les vôtres, on n’aura pas trop de souci à se faire pour nos démocraties. « Charlie », c’est un thermomètre et, chaque mercredi, vous pratiquez un toucher rectal à Marianne, sans vaseline.

Il y a eu les poilus en 1914, il y a les couillus de 2015, morts pour la Patrie eux aussi, défendant notre liberté à tous. La guerre contre la barbarie de l’époque est devenue la guerre contre la « barburie » à fiel ouvert. Quand je pense que vos deux tueurs se sont réfugiés dans une… imprimerie familiale, eux qui venaient de buter tout un journal ! Ils ont ainsi sous leurs yeux, comme dernier regard, ces rotatives qui ressemblent tant à celles qui, demain, continueront à tourner, tourner pour imprimer encore et toujours ce « Charlie Hebdo » tiré mercredi à un million d’exemplaires ! Du jamais lu.

Alors, où que vous choyiez, vous allez vous marrer une dernière fois ensemble car tous ceux que vous avez vilipendés, essorés, assassinés en dessins vous rendent en ce moment un hommage appuyé, du Pape à Sarko en passant par Obama et Hollande. Vos bites et couilles, vos femmes à poil ou à voile entreront demain dans les livres d’Histoire de la France, on va vous étudier, vous exposer, vous serez sûrement invités pour un bal posthumé mais pas à poil! Habillés d’un Panthéon. Bref, désolé de vous l’annoncer, mais « Charlie » devient à son tour une religion… Tout ça pour ça !

Ceci dit, quand j’y pense, si le rire est le propre de l’homme et si Dieu a fait l’homme a son image, alors Dieu doit sûrement aimer rire! Mais oui ! D’ailleurs, Il a de l’humour, Dieu ! Enfin, il en avait… Quand Dieu annonce à Abraham, âgé de 99 ans, et à sa femme Sarah qui n’a jamais enfanté,  »Vous aurez un fils dans un an! »,comment Abraham appelle-t-il son bébé ? Isaac, ce qui signifie:  »Il rira ! » Et dans l’islam, Ibrahim correspond au personnage d’Abraham, alors… Alors, à ces jeunes qui ont le feu occulte, qui vous lancent  »Le Djihad ? Dj’y adhère ! » pour devenir chair à canon, je leur dis, relisez Jacques Prévert. il écrivait:  »Martyr, c’est pourrir un peu. »Cette vitalité que vos assassins, avec cruauté, ont cru ôter est encore plus tenace !

Je vous envoie d’ici-bas ce proverbe mexicain twitté par Edgar Morin:  »Ils ont voulu nous enterrer. Ils ne savaient pas que nous étions des graines. »

Je suis, tu es, nous sommes Charlie. Je crée, tu cries, nous crayons.



Petite mise au point…

C’est la coutume, chaque année, les derniers jours de décembre et les premiers jours de janvier, les classements, statistiques et autres trophées fleurissent sur les pages de nos journaux et sites spécialisés sur les courses de chevaux : cravache d’or, sulky d’or, étrier d’or, palmarès, etc…

Il est donc impossible de ne pas citer la performance de Jean-Michel Bazire, qui triomphe pour la 16ème fois au titre de sulky d’or, et on peut même dire qu’il écrase tout sur son passage puisqu’il enregistre 237 victoires en 1021 courses (soit 23% de victoire !). Il devance Eric Raffin et ses 170 victoires en 1179 courses (14%) tout près de Franck Nivard (169 victoires en 1218 courses).  

Mais je ne peux pas passer sous silence la magnifique année 2014 de l’écurie Rayon qui réalise un nouveau record au niveau Propriétaire, ce qui classe l’écurie au 19ème rang des écuries de trot en France. L’écurie Albert Rayon, devenue le 4 juin 2014 l’Elevage du Pont totalise 983 580 € de gains : 427 050 € engendrés avec 36 victoires en 489 courses (soit 7,3%) et 556 530 € obtenus avec 249 places (2ème à 7ème). Cela veut donc dire que l’Elevage du Pont a vu rentrer ses chevaux aux balances dans 58% des courses courues. Notons que ces excellents résultats ont été obtenus avec 42 chevaux. Notons que Jean-Yves Rayon présente bien évidemment les mêmes statistiques au niveau Entraîneur, et se classe ainsi au 37ème rang des entraîneurs de trot en France.

Ces excellents résultats méritaient d’être soulignés, ils récompensent l’excellent travail d’une équipe compétente, courageuse et surtout sympathique qui travaille autour de Jean-Yves Rayon, entraîneur installé à Grosbois.

Je choisis donc cet article pour tenter de présenter (sans en oublier je l’espère…) cette équipe qui est organisée en 2 pôles :   

- un pôle élevage à la Ferme du Pont, dans le petit village de Fleuré dans l’Orne, ou l’on retrouve une équipe constituée d’Alexandre Pierre, Remy et Vincent, plus 2 à 3 personnes pour l’élevage de bovins, cette équipe étant rassemblée autour de Loic Col et Gisèle, la sœur de Jean-Yves.

- un pôle entrainement à Grosbois, ou l’on retrouve une équipe encadrée par Jean-Yves Rayon et Thibault Viet, constituée de Mickaël JangalMarie Declerck, Marie MorandeauJohnny Delforge, Francesco Barisi, Thibault Dromigny et Daniel Tompain.

Félicitons cette équipe et souhaitons leur de faire mieux encore en 2015.

TorontoPat

 

 

 



Prono et Résultats du 11 janvier 2015 à Vincennes et Mauquenchy

Vincennes :

Une des Frichots (T.Viet) : 9ème – 1’15″4 – attelé – 75 000 € – (bien engagée au 1er poteau, elle est en plein boum actuellement) – Patiente à mi-peloton à la corde sur une quatrième ligne, Une des Frichots (17/1) n’a pas trouvé l’ouverture et a fini à son rythme sans démériter.

L’avis de Jean-Yves avant la course : ici

Mauquenchy :

Uquinette du Pont (D.Crespel) : 8ème – attelé – 6 000€ – (bien engagée, déférée des 4, est-ce son jour ?) – Vite en queue de peloton, Uquinette du Pont (17/1) a gagné quelques rangs à la fin, sans être dangereuse.



Prono et Résultats du 9 janvier 2015 à Vincennes

Uraba du Pont (JM.Bazire) : 3ème – 1’14″4 – attelé – 54 000 € – (confiée à JMB, elle a sa place dans les 3 premiers) - Uraba du Pont (5/1) a pris le wagon de trois en plaine pour suivre Pleasure Kronos, puis a pris une honorable troisième place, sans inquiéter les deux premières.

Vincennes - C6 - 09/01/2015



Bonne année !

Je souhaite une très belle année 2015 à toute l’équipe de l’écurie Rayon, auquel j’associe bien évidemment tout le personnel de Grosbois et celui de la campagne.

Que cette année soit une année de réussite, avec l’éclosion de jeunes (Beluga du Pont, Cyrano du Pont, Atout Soyer, Brasilia Soyer, Aristo du Pont,….), la confirmation des valeurs sures du moment (Venise Soyer, Une des Frichots, Vanille du Pont, Uraba du Pont, Tina du Pont, Alova du Pont…), le retour à la compétition des blessés convalescents (Un Amour du Pont, Sapin du Pont, Ugatha du Pont,…) et bien évidemment des naissances sans soucis.

TorontoPat



Prono et Résultats du 3 janvier à Vincennes

Venise Soyer (T.Viet) : 8ème – 1’16″8 – attelé – 66 000 € – (elle vole actuellement !) - Attentiste aux derniers rangs et encore en retrait dans le tournant final, Venise Soyer (17/1) s’est décalée en dehors pour aborder la ligne d’arrivée et a très bien sprinté.



12

zestjacksband66 |
SuperFlorilège |
land61 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | LES CREATIONS DE MUMU
| les broderies en follie
| lesmainsdefees