Prono et Résultats du 30 décembre 2015 à Vincennes

Catalina du Pont (F.Lagadeuc) : 2ème – 1’18″2 – monté – 35 000 € – (elle peut prendre part à l’arrivée) – En deuxième position d’un peloton très étiré à mi-parcours, Catalina du Pont (16/1) a du laisser filer Castille Haufor en haut de la montée puis n’a plus été vraiment inquiétée pour conserver la seconde place. Elle améliore son précédent record monté qui était de 1’18″4. Pour voir la course : ici

Vincennes - C8 - 30/12/2015



Relook de Sausseau, le regretté malchanceux…

Né le 16 mai 2005, de l’union de l’excellent Look de Star et de Lady du Pont, Relook de Sausseau, un bel alezan, s’est qualifié à Caen le 12 septembre 2007 en 1’22″2. Il débute sa carrière par une victoire le 26 juillet 2008 à Amiens. Deux autres victoires puis une 4ème place viendront clore sa première année de course.

21 novembre 2008 – Vincennes – 4ème (1er Roc du Bellay – 6ème Rodrigo Jet – 7ème Ravanello – 8ème Roi Soleil)

Vincennes - 8 - 21/11/2008

En 2009, il démarre bien son année avec deux 2ème place et deux 4ème place en quatre sorties, puis s’arrêtera une première fois du 3 avril 2009 au 18 janvier 2010.

16 janvier 2009 – Vincennes – 3ème (1er Roc du Clos – 7ème Roi Soleil- Dist Ricimer)

Vincennes - 4 - 16/01/2009

7 février 2009 – Vincennes – 2ème (1er Rubis du Chêne – np Ravanello)

Vincennes - 6 - 07/02/2009

17 février 2009 – Vincennes – 3ème (1er Rush de Chenu – Dist Ricimer) 

Vincennes - 1 - 17/02/2009

3 avril 2009 – Vincennes – 2ème (1er Rembrandt)

Vincennes - 5 - 03/04/2009

Il lui faudra 5 sorties entre le 18 janvier 2010 et le 8 mars 2010 pour reprendre le rythme de la compétition puis après un nouvel arrêt de plus de 6 mois, il retrouvera les podiums à 7 reprises en 7 sorties, du 27 septembre 2010 au 6 janvier 2011 enchaînant une victoire, cinq 2ème place et une 3ème place.

20 octobre 2010 – Lyon-la-Soie – 2ème (1er Rambo Justice)

Lyon-La Soie - C5 - 20/10/2010

10 décembre 2010 – Vincennes – 2ème (1er Rouge et Jaune)

Vincennes - C3 - 10/12/2010

26 décembre 2010 – Vincennes – 1er (3ème Renardo Bello)

Vincennes - C8 - 26/12/2010

6 janvier 2011 – Vincennes – 2ème (1er Rubens Meslois – 6ème Rouge et Jaune)

Vincennes - C1 - 06/01/2011

Relook de Sausseau, le regretté malchanceux... dans Les

Il s’arrêtera à nouveau plus de 14 mois, toujours pour des soucis de santé, et nous ne le reverrons en course que le 20 mai 2012, et il disputera 5 courses ou nous ne retrouverons pas le cheval qui s’annonçait si prometteur à 3 et 4 ans.  

relook-de-sausseau dans Les

Après un nouvel arrêt de 7 mois du 7 juillet 2012 et le 24 février 2013, il rejoint les boxes de Valery Goetz, et il disputera 3 courses sans résultats avant d’enfin renouer avec la victoire (1’16″6) aujourd’hui à Angers, certes dans une course pour amateur, mais cela me fait tellement plaisir de voir ce valeureux cheval franchir le poteau en vainqueur, que je n’ai pas pu résister de rédiger cet hommage, et d’y joindre la photo finish. 

photo_arrivee-3-avril-2013

Depuis le 3 avril 2013 et cette belle victoire, Relook de Sausseau s’est classé :

- 7ème le 15 avril à Vire en 1’17″4,

- 2ème le 21 avril à Cordemais en 1’15″3,

- 1er le 8 mai à Cherbourg en 1’17″9,

- Dist le 20 mai à Reims,

- Dist le 3 juin à Vichy,

- 2ème le 4 juillet à Enghien en 1’16″2 :

Enghien - C8 - 04/07/2013

- 2ème le 20 juillet aux Sables d’Olonne en 1’16″1,

- 2ème le 6 août à Pornichet la Baule en 1’14″4,

- Dist le 19 août à Castera-Verduzan,

- 1er le 29 août à Vincennes en 1’16″. La photo finish :

photo_arrivee-29-aout-2013

- Dist le 14 septembre à Vichy.

- Dist le 10 octobre au Mont-Saint-Michel, ce qui clôture plutôt moyennement une assez belle année 2013.

En 2014 :

- non placé le 24 février à Enghien,

- Dist le 3 mars à Caen,

- 6ème le 8 mars au Croisé Laroche. 

Nouveau changement de propriétaire : il part chez Laurent Fortin.

- 7ème le 22 août à Amiens,

- Dist le 14 septembre à Castillonnès.

Le 17 novembre 2015, Relook de Sausseau s’est éteint à l’âge de 10 ans, le bel alezan aux pattes de cristal nous quitte sur un beau palmarès au gout d’inachevé avec 7 victoires et 14 places en 46 courses (46% dans les 3 premiers), accumulant 140 860 € de gains (3 062 € par course) et un record attelé de 1’14″1.



Les naissances 2015

Le bilan actuel :

Naissances 2015

naissance 2015 soyer

naissance 2015 autres

naissance 2015 sausseau

Rappel des événements : c’est parti, et quel départ !

Le 21 février, première naissance et déclaration immédiate : Florence du Pont, une femelle bai par Pacha du Pont et Jouvence du Pont. Je n’ai donc pas eu le temps de proposer un nom, Gisèle a été plus rapide en proposant un nom qui me procure une joie intense, le prénom de mon épouse Florence. Surtout quand on se rappelle que les 2 dernières naissances de Jouvence du Pont se sont appelés Bonheur et Douceur… Et grâce à Alex, voici une photo de Jouvence du Pont en compagnie de la petite Florence du Pont :

Jouvence et Florence

Le 21 février, c’est au tour de Norway du Pont de mettre au monde une femelle bai par Ismaël du Pont, et ma proposition sera assez facile, après Texas, Utah, Virginie, Arizona, California, Dakota, E…..? (je ne le connais pas encore pour l’an dernier, j’avais proposé Eldora du Pont, c’est Europe du Pont qui a été choisi). Pour cette année, je proposerai Florida du Pont. C’est finalement Floride du Pont.

Le 27 février, Jalba du Pont a mis au monde une femelle bai par Kool de Caux, je proposerai Falbala du Pont pour rester dans la lignée de sa grand mère Alba du Pont. Et c’est ce nom qui a été choisi ! Voici donc une photo de Jalba du Pont en compagnie de sa fille Falbala du Pont (merci Alex) :

Jalba et sa fille

Le 27 février, Rumba du Pont a également pouliné, mais cette fois c’est un mâle bai foncé, par Quitus du Mexique. Alex avait proposé Folk du Pont, je n’avais pas trouvé mieux… ce sera finalement Flamenco du Pont, une excellente idée aussi !

Le 13 mars, Parade du Pont met au monde une femelle par Quinoa du Gers, qui pourrait s’appeler Fiesta du Pont. Ce sera finalement Freyja du Pont.

Le 14 mars, Pelinia Vetmi met au monde un mâle bai par Nil du Rib. J’avais proposé Félicien du Pont pour un mâle et Félicia du Pont pour une femelle. Ce sera finalement Fakir du Pont.

Le 20 mars, Océane du Pont met au monde une femelle par Redeo Josselyn, j’ai proposé Flotille du Pont.

Le 26 mars, Selvire du Pont a mis au monde une femelle bai par Look de Star. J’avais proposé Figaro du Pont pour un mâle, ce sera finalement Flo du Pont, et ce nom m’enchante une fois encore, car Flo, c’est le diminutif de mon épouse Florence !

Le 30 mars, Nina la Garenne met au monde une femelle bai par Pablo. J’avais proposé Fablo du Pont pour un mâle et Fabiola du Pont pour une femelle, ce sera finalement Fabiola du Pont

Le 2 avril, Tezabelle du Pont donne naissance à une femelle bai foncée par Quisling d’Anjou. J’avais proposé Fubler du Pont pour un mâle et Fabelle du Pont pour une femelle, ce sera finalement Flanelle du Pont.            

Le 26 avril, Quinoa du Pont a donné naissance à un mâle bai par Uriel Speed. J’avais proposé Festin du Pont pour un mâle et Fiona du Pont pour une femelle, ce sera finalement Flambeau du Pont.

Le 28 avril, Quarla du Pont met au monde une femelle bai par Atlas de Joudes, j’avais proposé Fandango du Pont pour un mâle, et je propose Floresta du Pont pour une femelle. Ce sera finalement Fortuna du Pont.

Le 1 mai, Regine du Pont met au monde une femelle bai foncée par Ismaël du Pont. Elle s’appelle Foudre de Source.

Le 2 mai, Première d’Ismaël donne naissance à une femelle bai, par Un Uppercut. Il se nomme Flore du Faucon.

Le 6 mai, Romaine du Pont met au monde un mâle alezan par Akim du Cap Vert. J’avais proposé Fleuron du Pont. Ce sera finalement Francesco du Pont (j’en connais un qui va être content !).

Le 6 mai, La Tour du Pont amis au monde une femelle bai par Korean. J’avais proposé Fantôme du Pont pour un mâle. Ce sera finalement Fidji du Pont

Le 9 mai, Lalba du Pont a mis au monde un mâle bai par Cygnus d’Odysée. Il s’appelle Falco du Pont

Le 12 mai, Tequila du Pont a mis au monde une femelle bai par Pad d’Urzy, j’avais proposé Fajitas du Pont pour une femelle, et Faucon du Pont pour un mâle, ce sera finalement Fantasia du Pont.

Le 13 mai, Quenza du Pont a mis au monde une femelle bai par Paddy du Buisson. Elle se nommera Family du Pont

Le 17 mai, Lavande du Pont met au monde une femelle bai par Kenor de Cosse. J’avais proposé Ficus du Pont pour un mâle et Fougère du Pont pour une femelle, ce sera finalement Floréale du Pont.

Le 25 mai, Samona du Pont met au monde un mâle bai clair par Pinson. J’avais proposé Faucon du Pont, ce sera finalement Fellow du Pont.

Le 12 juin, Samba du Pont met au monde une femelle bai par Olitro, j’avais proposé Fado du Pont pour un mâle et Farandole du Pont pour une femelle, ce sera finalement Feale de Sausseau.

Les autres naissances à venir seront le résultat des présentations suivantes, et toujours en rouge italique mes propositions :

- Gazouillis et Jamaicaine du Pont, je propose Fumeur du Pont pour un mâle et Favela du Pont pour une femelle,

- Akim du Cap Vert et Kelly du Pont, j’avais proposé Fakir du Pont pour un mâle. Entre-temps, Kelly du Pont est partie à Maze dans le Maine et Loir (49) pour mettre au monde le 4 mai 2015 un mâle bai appelé Fakim West.

- Pim Quick et Jezabelle du Pont, je propose Flanelle du Pont pour une femelle,

- Kesaco Phedo et Querelle du Pont, je propose Fâcheux du Pont pour un mâle et Fâcherie du Pont pour une femelle,

J’aime aussi Fruit Rose du Pont, Factor du Pont, Faisan du Pont, Fatal du Pont, Févaron du Pont pour des mâles, et Fleur du Pont ou Fauvette du Pont pour une femelle.

Un petit point sur les naissances de l’élevage de l’Etre Soyer, qui a vu cette année 8 naissances :

Fée Soyer, femelle alezane par Saphir Castelets et Pepite Soyer,
Féria Soyer, femelle noire par Used to Me et Quinoa Soyer,
Ferrari Soyer, femelle bai par Obrillant et Rosalie Soyer,
Fidji Soyer, femelle bai par Pacha du Pont et Romy Soyer,
Fiesta Soyer, femelle bai par Seven d’Oliverie et Tours Soyer,
First Soyer, mâle noir par Vigove et Natty Soyer,
Fleur Soyer, femelle bai par Akim du Cap Vert et Queen Soyer.

A suivre….



Prono et Résultats du 27 décembre 2015 à Argentan

Alcazar du Pont (L.Col) : 7ème – 1’16″7 – attelé – 20 000 € – (c’est une rentrée après plus de 4 mois d’absence, à regarder courir) - Fautif en partant, mais heureusement rapidement remis au trot par son driver, Alcazar du Pont (65/1) a figuré dans la seconde partie du peloton, puis a terminé honorablement, en retrait, slalomant entre les adversaires. Pour voir la course : ici.



Prono et Résultats du 26 décembre 2015 à Vincennes

Badiane du Pont (F.Nivard) : 4ème – 1’16″2 – attelé – 37 000 € – (déferrée des 4 et confiée à un pilote… on joue la gagne ?) – En tête depuis le départ, puis relayée par Berceuse d’Amour en abordant la descente, Badiane du Pont (8,2/1) a terminé courageusement sans pouvoir se montrer dangereuse pour les accessits, en résistant à Banana Star, fautive. Pour voir la course : ici.

Vincennes - C5 - 26/12/2015



Prono et Résultats du 24 décembre 2015 à Vincennes

Venise Soyer (T.Viet) : non placée – attelé – 58 000 € – (elle court peu mais souvent bien, pour une place) – Vite à l’arrière-garde, côté corde, Venise Soyer (126/1) s’est comportée très honorablement dans la ligne droite, en retrait, sans avoir le passage pour être lancée. Elle faisait écurie avec Uraba du Pont.

Uraba du Pont (P.Levesque) : non placée - attelé – 58 000 € – (régulière, pour une place) – Après avoir figuré dans la seconde moitié du peloton, Uraba du Pont (63/1) a vainement tenté de passer la vitesse supérieure au début de la ligne droite, continuant à son rythme jusqu’au bout. Elle faisait écurie avec Venise Soyer

Beluga du Pont (F.Ouvrie) : 4ème – 1’12″8 – attelé – 46 000 € – (pour une place) – Progressivement relégué dans la seconde moitié du peloton, Beluga du Pont (89/1) a déboîté à la sortie du dernier tournant, puis a bien terminé, sans inquiéter réellement Bocognano. Il pulvérise son précédent record qui était de 1’14″4. Pour voir la course : ici.

Vincennes - C4 - 24/12/2015



Prono et Résultats du 23 décembre 2015 à Cabourg

Cannelle du Pont (T.Viet) : non placée – monté – 20 000 € – (ce sera très difficile, il faut déjà trotter) – Après avoir dû laisser filer Catarina de Marzy qui menait la chasse derrière Chipie de Fokissar, Cannelle du Pont (76/1), qui a enfin bouclé un 2ème parcours sans faute, a été dominée à l’entame du dernier kilomètre.



Stewball

Suite de la rubrique sur les chevaux « en musique » avec une vieille chanson de mon enfance nommée Stewball

Stewball est une chanson d’origine anglo-saxonne adaptée en français en 1966 par Pierre Delanoë et Hugues Aufray et interprétée par ce dernier. 

L’origine de la chanson remonte au XVIIIe siècle. Elle fut créée pour célébrer la victoire d’un cheval blanc à taches alezanes nommé Skewball sur une jument grise lors d’une course hippique qui eut lieu à Kildare en Irlande. Les origines de Skewball étant modestes alors que la jument grise appartenait à un riche propriétaire, la chanson célèbre symboliquement la victoire du pauvre sur le riche.

Au fil des ans, des variantes de la ballade apparaissent, une version intitulée The Plains of Kildare, chantée par John Irvine, voit le jour, ainsi qu’une autre,Skewbald interprétée par Albert Lloyd. Mais l’histoire globale du cheval d’origine modeste qui gagne la course demeure.

La chanson s’implante en Amérique, avec les émignés Irlandais, et subit musicalement des transformations, le nom du cheval n’est plus Skewball mais Stewball. Elle devient un chant de travail, dans la communauté afro-américaine d’une part et, d’autre part, dans les pénitenciers du sud des États-Unis où Stewball est la plus répandue des chain gang songs selon John et Alan Lomax dans leur livre American Ballads and Folk Songs. Les bluesmen s’en emparent, Leadbelly, Woody Guthrie, Memphis Slim ou Willie Dixon l’enregistrent. Dans ses versions, Stewball est parfois un cheval noir et aveugle, il court tellement vite qu’il laisse son ombre derrière lui, c’est le cheval sur lequel il faut parier, alors que son adversaire malheureux, Molly la jument grise, tombe pendant la course.

Parallèlement, la chanson a fait son chemin chez les immigrants blancs venus d’Europe. Elle est enregistrée par le groupe folk The Weavers puis par The Greenbriar Boys. La version de ses derniers est reprise par Peter, Paul and Mary, Joan Baez et par The Hollies en Grande Bretagne. Il en découle l’adaptation en français par Pierre Delanoë et Hugues Aufray, avec un changement majeur dans le texte puisque Stewball chute, se blesse grièvement et doit être achevé.

La musique de la chanson Happy Xmas (War Is Over) de John Lennon et Yoko Ono est basée sur celle de Stewball.

Après Hugues Aufray, divers interprètes ont repris la chanson en français. Parmi les plus récents, l’ensemble vocal Vox Angeli en 2010 ou Alpha Blondy dans une version reggae en 2011.

Il faut noter que tout comme Maxime Le Forestier qui a inauguré cette rubrique « en musique », Hugues Aufray est lui aussi un passionné de chevaux, il possède 3 « barbes », des chevaux d’origine Nord-Africaine.

Pour écouter la version d’Hugues Aufray tout en lisant les (tristes) paroles :

Image de prévisualisation YouTube

(source : wikipedia)



Italia du Pont

Italia du Pont a disputé toutes les classiques réservées aux jeunes, une catégorie spéciale lui ai donc logiquement réservée, visitez-la en cliquant sur le lien : ici

 



Italia du Pont

Italia du Pont est une belle alezane née le 14 mars 1974. Sa mère, Reinata III (Fandango – Esmaralda II) est la sœur d’Orchita et son père n’est autre que Reza Grandchamp (Hermes D – Atalante de Grandchamp) .

Elle débute à 2 ans par une 4ème place, puis enchaine avec 2 victoires consécutives à Vincennes puis une 2ème place, pour sa première course face aux mâles, toujours à Vincennes, dans le Prix d’Ambert, le 30 janvier 1977.

Elle se présente alors au départ de son premier classique le 12 février 1977, dans le Critérium des Jeunes ou elle affronte pour la première fois un futur crack nommé Idéal du Gazeau. Elle ne sera battue que d’une encolure, confirmant ainsi ses bonnes dispositions à ce niveau.

1977 02 12 Italia du Pont Criterium des Jeunes

Elle enchaîne avec une 3ème, une 4ème place puis une victoire dans le Prix de Chateauroux avant de se présenter au départ du Critérium des 3 ans ou elle se classera 2ème de Ivory Queen, mais devant Idéal de Gazeau.

1977 Italia du Pont Criterium des 3 ans (1)

1977 Italia du Pont Criterium des 3 ans (2)

1977 Italia du Pont Criterium des 3 ans (3)

1977 Italia du Pont Criterium des 3 ans

1978 01 22 Italia du Pont Prix de Tonnac Villeneuve

1978 02 23 Italia du Pont Prix Ephrem Houel (1)

1978 02 23 Italia du Pont Prix Ephrem Houel

1978 04 08 Italia du Pont Prix Phaeton

1978 07 Italia du Pont Criterium de Vitesse photo

1978 07 Italia du Pont Criterium de Vitesse

1978 08 19 Italia du Pont  Prix de Milan (1)

1978 08 19 Italia du Pont Prix de Milan

1978 08 27 Italia du Pont Criterium Continental (1)

1978 08 27 Italia du Pont Criterium Continental

Les classiques s’enchaîneront pour ces 3 cracks mais Italia du Pont ne parviendra pas à renouer avec la victoire, toutefois son palmarès classique reste très honorable :

à 3 ans :

  • 2ème du Critérium des Jeunes Groupe I à Vincennes,
  • 2ème du Prix Abel Bassigny Groupe II à Vincennes,
  • 2ème du Critérium des 3 ans Groupe I à Vincennes derrière Ivory Queen mais devant Idéal du Gazeau (3ème),
  • 3ème du Prix Kalmia Groupe II à Vincennes.

à 4 ans :

à 5 ans :

Dans sa carrière, Italia du Pont a couru 36 courses, pour 3 victoires et 12 places, et a accumulé 116 517 € de gains ce qui la classe au 27ème rang de sa génération, dominée par Ideal du Gazeau et Ianthin.

Elle entre au haras ou elle ne produira que Reinata du Pont en 1983, une femelle bai par Hadol du Vivier, qui ne se qualifiera pas.

Reinata du Pont, unique fille d’Italia du Pont, a eu 10 poulains dont Carmen du Pont qui a accumulé 62 314 € de gains. 



123

CRA |
FRANCOIS CARDINAL |
éCampionissimo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pétanque Club des Trois Ave...
| windjammer
| KART'Max