Prono et Résultats du 23 septembre 2019 à Mauquenchy

Djembé du Pont (P.Divare) : 3ème – 1’16″7 – attelé – 6000 € – (bien engagé à la limite du recul, il peut lutter pour un bon classement) - Animateur, Djembé du Pont a été dominé à mi-ligne droite par Divine Monceau, qui l’avait toujours suivi, puis a concédé le premier accessit à la fin. La course ici.



Les naissances 2019

Voici le liste des naissances 2019, officiellement déclarées, mais aussi les mariages réalisés, pour l’élevage E.A.R.L. Ecurie A.Rayon et Céline Bazire / Guillaume Covés mais aussi en association avec Madame Ginette Bernier (de Sausseau) :

Naissance 2019



Les naissances 2018

Voici la liste des 11 naissances 2018 officiellement déclarées chez les « du Pont« , pour l’élevage E.A.R.L. Ecurie Albert Rayon et Céline Bazire / Guillaume CovésOn note 3 mâles et 8 femelles, avec Indira du Pont, dernière naissance de Jalba du Pont qui nous a quitté le 16 août 2018, que nous retrouvons également en grand-mère avec Iglesias du Pont, fils de Chara du Pont, une autre fille de Jalba du Pont. A noter que Ines du Pont, née le 28 mai 2018 est le 1188ème produit de l’élevage du Pont, c’est à dire portant le suffixe du Pont.

Naissances 2018

A noter également une naissance en association chez les « de Sausseau » (en association avec Mme Ginette Bernier) :

naissance 2018 2

et une chez les « du Faucon » (en association avec Jean Gautier) :

Naissances 2018 autres

Mise à jour le 21 septembre 2019 :

5 yearlings non débourrés en vente :

India du Pont

Indira du Pont

Isis du Pont

Inoa du Faucon

Imotep de Sausseau



Un matin, tôt, au Pont

Au premier plan, Capri du Pont et Vetmie du Pont. Merci Fabienne !

0A7C677B-90B1-40DF-94F7-F82B25161A0A



Les Poulinieres « du Pont »

Ce classement est établit par ordre décroissant des gains des produits « du Pont« . La liste ci-dessous reprend les mères dont les produits ont totalisé plus de 360 000 € de gains. Les noms surlignés de jaune représentent les mères encore en activité à la Ferme du Pont, les noms surlignés d’orange représentent les mères en activité à l’extérieur, et/ou dont des produits courent encore. Dernière mise à jour : 27 mai 2019.

Bilan des mères

Les 5 premières en détail :

Hirondelle du Pont est née le 21 mars 1973. Cette fille de Ruy Blas IV (Kerjacques – Janna) et Va Belle du Clos (Carioca II – Icone de Grandchamp) a donné 10 chevaux dont 6 qualifiés qui ont accumulé 1 611 175 € de gains. Citons :

     – Courlis du Pont en 1990 (Opus Dei) : 1’12″7 attelé – 1’14″9 monté – 1 282 744 € – 4 victoires de Groupe I

     – Urbu du Pont en 1986 (Jacques des Blaves) : 1’16″8 attelé – 168 176 €

     – Serin du Pont en 1984 (Reza Grandchamp) : 1’17″1 attelé – 73 623 €    

     – Quetzal du Pont en 1982 (Induit) : 1’20″ attelé – 41 862 € 

Hirondelle du Pont s’est éteinte le 23 février 1996 à l’âge de 23 ans.

Alba du Pont est née le 3 avril 1988. Cette fille de Le Loir (Chambon P – Chérie du Loir) et Kama du Pont (Volubilis du Pont – Bragance) a donné 14 chevaux (dont 1U et 1V) dont 7 qualifiés qui ont accumulé 1 560 398 € de gains.

Citons :

     – Jalba du Pont en 1997 (Baccarat du Pont) : 1’11″ attelé – 1’14″8 monté – 795 172 € – 2 victoires de Groupe II

     – Lalba du Pont en 1999 (Baccarat du Pont) : 1’13″ attelé – 1’13″9 monté – 334 780 €

     – Pacha du Pont en 2003 (Baccarat du Pont) : 1’14″ attelé – 1’13″9 monté – 238 370 €

     – Quenza du Pont en 2004 (Baccarat du Pont) : 1’13″8 attelé – 161 920 €

Alba du Pont s’est éteinte en hiver 2018.

Laguna du Pont (21 720 € – 1’16″1) est née le 21 avril 1999. Cette fille de Pélican du Pont (Fruit Rose – Bragance) et Rolls du Pont (Granit – Girl Blanche) a donné 7 produits dont le champion Davidson du Pont, mais aussi de Alpha du Pont, Coccinelle du Pont, Etre du Pont, Berline du Pont, Soraya du Pont et Goldwing du Pont.

Laguna du Pont a quitté la Ferme du Pont et a donné naissance à Ignace Coquerie, un fils de Booster Winner, et je ne résiste pas à publier la photo de ce magnifique modèle (merci à Damien pour m’avoir alerté…).

E931368D-6E3B-4199-B248-A5D61F271487

Violetta du Pont (139 841 € – 1’15″9 attelé) est née le 24 février 1987. Cette fille de Lurabo (Ura – Quel Boum C) et Kama du Pont (Volubilis du Pont – Bragance) a donné 9 chevaux (dont 1U) dont 7 qualifiés qui ont accumulé 979 969 € de gains. Citons :

     – Kenya du Pont en 1998 (Baccarat du Pont) : 1’12″ attelé – 1’16″7 monté – 354 120 € – 1 victoire de Groupe I

     – Pétunia du Pont en 2003 (Baccarat du Pont) : 1’12″8 attelé – 226 355 €

     - Soprano du Pont en 2006 (Baccarat du Pont) : 1’13″2 – attelé – 215 550 €

     - Othello du Pont en 2002 (Baccarat du Pont) : 1’13″8 attelé – 111 470 €

Pour revoir Violetta du Pont en course : http://www.youtube.com/watch?v=hNaipnCN5U0&feature=BFa&list=ULs_GMmCuTaZQ&index=7

Jamaicaine du Pont est née le 16 mars 1997. C’est une fille de Workaholic (US) et Tzigane du Pont (Vallauris du Pont – Mantille du Pont) a donné 10 produits dont 8 qualifiés qui ont accumulé 629 059 € de gains. Citons :

     - Uraba du Pont en 2008 (Dahir de Prélong) : 1’12″7 – 210 250 €

     - Rasta du Pont en 2005 (Ismaël du Pont) : 1’13″3 – 178 485 €

     - Cyrano du Pont en 2012 (Look de Star) : 1’13″5 monté – 158 950 €

     - Tamara du Pont en 2007 (Go Lucky) : 1’14″3 – 104 054 € 

A noter que Kama du Pont (14 avril 1976 – 24 juillet 1998) qui se classe au 6ème rang en tant que mère avec 585 765 € de gains, a donné, entre autre, Alba du Pont, Dona du Pont et Violetta du Pont, ce qui lui permet de totaliser plus de 2,8 millions de gains en tant que grand-mère.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Un petit clin d’œil aux poulinières « du Pont » qui ont quitté les prés de la Ferme du Pont et dont les nouveaux propriétaires me font le plaisir de m’envoyer des nouvelles : xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Babylone du Pont (février 2019) est pleine de Cash and Go, elle fait le bonheur de Frédéric qui me donne fréquemment de ses nouvelles. En 2018, elle a donné naissance à un petit Bosster Winner (In Love Passion) et avait perdu en 2017 (au sevrage) une petite Coktail Jet nommée Happy Passion

Voici Babylone du Pont aujourd’hui puis en course il y a quelques années…

52126757_238959170388477_6661441963394334720_n

52434275_622575444867551_7068338085456510976_n

Mai 2019 : des nouvelles de Babylone du Pont : Frédéric m’a envoyé 2 photos du poulain qui vient de naître (Cash and Go) que je partage avec vous :

2019 05 28 - Babylone du Pont 1

2019 05 28 - Babylone du Pont 2

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Leva du Pont (mai 2017, pleine de Boccador de Simm) :

Leva du Pont 1

Leva du Pont 2

Leva du Pont 3

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

12 juin 2017 : Océane du Pont :

Il y a 3 mois, un nouvel ami, Franck, écrivait :

« Un de mes amis a acquis récemment Océane du Pont, et je l’ai récupéré a la maison. Elle va pouliner de Quinoa du GersC’est une jument pas particulièrement grande mais d’un modèle magnifique, et d’une gentillesse et d’une douceur rare pour une trotteuse. C’est la plus cool du troupeau. »

201703 06 Oceane du Pont

 

J’ai bien évidemment pris des nouvelles, et Franck m’a recontacté il y a quelques jours avec le message suivant :

« Océane du Pont nous a fait une superbe pouliche de Quinoa du Gers en mai. Elle a quitté mon pré fin mai pour aller en Normandie rencontrer Otello PierjiMalheureusement, le haras m’a appelé jeudi après midi pour me dire qu’elle était en colique…. Nous l’avons fait emmener en clinique. Malheureusement, en état de choc il n’y avait plus rien à faire. Elle nous a donc quitté jeudi soir. Nous sommes très tristes.
Déjà car j’étais heureux et fier d’avoir dans mes prés une poulinière issue de l’élevage de Mr RAYON, et surtout c’était une poulinière au caractère exceptionnel, tellement douce et attentionnée que c’était la première jument dont je laissai ma fille de 9 ans s’en occuper.
La pouliche étant âgée d’à peine un mois, mais étant d’un gros modèle, l’adoption semble compliquée, et nous avons opté de la placer à la jumenterie de la Brussardière dans le 17. Si une adoption par une poulinière n’est pas possible, il s’en occuperont jusqu’au sevrage. »

Cette triste histoire me fait bien évidemment penser à Ma Soirée du Pont et son fils D’Artagnan du Pont… souhaitons une aussi belle issue !

Océane du Pont et sa pouliche juste avant son départ :

2017 06 10 Oceane du Pont

Février 2018

Cette fois, c’est le propriétaire de la regrettée Océane du Pont qui m’a envoyé des photos de la petite Hinoa Delux, qui se porte à merveille comme vous pourrez le constater :

Hinoa Delux 1

Hinoa Delux 2

Hinoa Delux 3

Hinoa Delux 4

Hinoa Delux 5

27 février 2019 : Hinoa Delux part au débourrage, que tout aille pour le mieux !

2019 02 27 Hinoa1

2019 02 27 Hinoa3

2019 02 27 Hinoa 2



Prono et Résultats du 7 septembre 2019 à Vincennes

Freyja du Pont (JM.Bazire) : 2ème – 1’14″3 – attelé – 66 000 € – Groupe III – (après sa faute dans le Guy le Gonidec, elle revient car en forme, et avec l’envie de montrer son réel niveau…) - Septième aux tribunes et ramenée progressivement sur une troisième ligne, Freyja du Pont (8/10) a attaqué en haut de la montée, mais Frisbee d’Am lui est reparti sous le nez et a dû assurer. La course ici.

Vincennes - C3 - 07/09/2019

Vincennes - C3 - 07/09/2019

Djembé du Pont (F.Ouvrie) : 10ème – 1’14″3 – attelé – 33 000 € – (il vient de bien courir, mais s’élancera au 2ème rang derrière l’autostart, dans un lot plus relevé) - Sur une cinquième ligne dans la montée, Djembé du Pont (91/1) n’a pu accélérer de manière efficace dans la ligne droite. La course ici.

Vincennes - C6 - 07/09/2019



zestjacksband66 |
SuperFlorilège |
land61 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LES CREATIONS DE MUMU
| les broderies en follie
| lesmainsdefees