Dahlia du Pont, le p’tit dur !

14 janvier 2019 : Province-Courses nous parle de Dahlia du Pont

2019 01 14 Dahlia du Pont 1

2019 01 14 Dahlia du Pont

 



Gaia du Pont

Gaia du Pont, élevée par Céline Bazire et Guillaume Covès, est le 4ème produit de Parade du Pont (Memphis du Rib). Les 3 autres produits de Parade du Pont sont Divine du Pont (Qwerty), Eole du Pont (Pad d’Urzy) et la très prometteuse Freyja du Pont (Quinoa du Gers), tout 3 qualifiés eux aussi, et Freyja du Pont se targue déjà de 6 victoires (dont 5 consécutives, série en cours..) en 9 courses !

Parade du Pont a mis au monde en 2017 un petit Hermes du Pont (Séduisant Fouteau).

F24D527A-3C8A-4683-9284-F67E708B4EB5



Douglas du Pont nous fait bien plaisir !

2018 11 03 Prov Cour

2018 11 03 Prov Cour 1



Bravo Marie !

Un petit clin d’oeil à la sympathique Marie Morandeau, qui à l’époque ou elle travaillait pour l’écurie Rayon, avait monté Alova du Pont, Vanille du Pont, Anna du Pont et Tino du Pont entre fin 2015 et mi 2016. Le 1er novembre, pour sa 44ème course, elle remporte sa première victoire à Lisieux ou elle montait Epée du Bois, pour l’entrainement et la casaque de Nicolas Perrelle, et ceci à la cote de 66/1 !! Pour voir cette victoire : ici.

73CA9C82-63B8-4FC7-8B3D-7037CB31A0F7

Quelques photos de Marie Morandeau avec Vanille du Pont :

Vanille du Pont 24 avr 2016 a

Vanille du Pont 24 avr 2016 b

Vanille du Pont 24 avr 2016 c

Vanille du Pont 24 avr 2016 d



JMB parle de Freyja du Pont

Octobre 2018 : 

120BF81A-E7C4-4163-90C0-9B608C15ACA5



Message important élevage

Qui n’aurait pas rêvé, ou ne rêve pas, d’avoir dans ses boxes :
- Courlis du Pont : 1 282 784 €,  
- Jalba du Pont : 795 172 €,
- Davidson du Pont : 627 110 € à 5 ans seulement,
- Baccarat du Pont : 363 362 €,
- Kenya du Pont : 354 120 €,
- Quarla du Pont : 349 930 €,
- Lalba du Pont : 334 780 €,
- Premier du Pont : 315 275 €,
et 83 autres, dont certains encore en exercice, au dessus de 100 000 € de gains en course ! 

L’élevage du Pont vend sa production de H, mâles et femelles, avant débourrage.

Pour plus d’informations contactez Jean-Yves Rayon en cliquant sur le lien : ici



sur les chemins, de beau matin, à bicyclette…

Une enseigne de café remarquée ce matin pendant mon tour (à vélo) dominical…, ça ne s’invente pas ! 

Café du Pont 1

Café du Pont 2



Une belle surprise…

Un autre article, plus récent puisque daté du 3 août 2017, article consacré au cadeau reçu de Malte :

3 août 2017 : ce soir, en rentrant du boulot, je constate que j’ai reçu un colis en provenance de Malte.

J’ouvre l’enveloppe et je découvre un magnifique livre offert par mon excellent ami Mike Orland, Webmaster du site Internet Malta Trot Racing : ici

Isard 2

Ce livre de 200 pages est consacré à la légende des courses à Malte : Isard du Pont.

Pour ceux qui ne connaissent pas Isard du Pont, j’ai consacré une rubrique spéciale à consulter en cliquant ici

La dédicace m’a fait grand plaisir :

Isard 1

Ce livre, agrémenté de magnifiques photos des nombreuses victoires d’Isard du Pont, est bien évidemment écrit en Maltais, mais je vais m’aider d’un logiciel de traduction pour pouvoir profiter des nombreuses anecdotes qu’il doit contenir.  

Recevoir ce livre m’apporte un réel plaisir, et je remercie très sincèrement Mike et également l’auteur de ce livre Kenneth Vella, dont vous pourrez suivre la chaîne réservée aux courses de Trot à Malte sur You Tube en cliquant ici.

Un deuxième plaisir serait que Jean-Yves Rayon découvre cette information, belle publicité pour l’élevage « du Pont« .

 

 



Ou s’entraînent les du Pont de l’écurie Rayon

Depuis le départ en retraite de Jean-Yves Rayon, un grand nombre de chevaux de l’écurie sont partis courir sous d’autres couleurs (voir la rubrique « les du Pont qui changent de casaque ».

Mais quelques uns courent toujours sous les couleurs de l’écurie (casaque verte, manche jaune et toque rouge) et s’entraînent chez différents professionnels de renom. Voici la liste ci-dessous (mis à jour le 7 juillet 2018) :

  • - Venise Soyer chez Franck Terry, pas vue en piste depuis décembre 2017,
  • - Cyrano du Pont chez Jean-Michel Bazire,
  • - D’Artagnan du Pont chez Laurent-Claude Abrivard, passé chez Jonathan Vanmeerbeck,
  • - Davidson du Pont chez Jean-Michel Bazire,
  • - Djembé du Pont chez Franck Ouvrie,
  • - Eole du Pont chez Jérémy Gaston Van Eeckhaute, 
  • - Etre du Pont chez Michel Lenoir,
  • - Fortuna du Pont chez Julien Raffestin,
  • - Freyja du Pont chez Loic Charbonnel, passée chez Jean-Michel Bazire.

Les départs :

  • Divine du Pont vendue à Dimitri Crespel et entraînée par Anders Lindqvist, et pas vue en piste depuis octobre 2017,
  • Era du Pont vendue à Cassian Germis et entraînée par Damien Germis,
  • Fantasia du Pont vendue à Ecurie Les Tilleuls et entraînée par Franck Terry,
  • Flamenco du Pont vendu à Francisco Criado.


Quand Christian Laborde évoque Emile Idée…

En ce 7 juillet 2018, jour de départ du 105ème Tour de France, je remonte une publication du 22 juillet 2014 :

Durant toute la durée du Tour de France cycliste (du 5 au 27 juillet 2014), chaque jour à 7h38 sur RTL, l’écrivain Christian Laborde présente « Fenêtre sur Tour », une échappée radiophonique d’un homme du midi, qui comme moi, aime les mots et le vélo. Christian Laborde y raconte sa fabuleuse histoire du Tour en une minute chrono. Retour sur un siècle d’aventure humaine, par un amoureux du Tour, qui ne cache pas son respect pour tous ceux qui l’incarne au quotidien. Un hommage vibrant aux coureurs, toutes générations confondues. 

Hier matin, en partant au travail, j’écoutai avec le même plaisir sa rubrique quand tout à coup, mon attention fut attirée… 

Voici quelques morceaux choisis dans le texte de sa Chronique du 21 juillet, que vous pourrez également écouter (ah cet accent Nougaresque…) en cliquant sur le lien en fin de texte :

« Qu’ont en commun Antoine Blondin et Alphonse Boudard ? », interroge l’écrivain. Réponse : « d’avoir écrit sur le Tour de France. Mais les écrivains ne sont pas les seuls artistes à célébrer le charme et la beauté d’une bicyclette, les exploits du Tour. Chanteuses et chanteurs s’en donnent aussi à cœur joie, à commencer par Arletty (…) En 1952, en tandem avec Georges Ulmer, elle interprète le très enlevé ‘Viens viens Madeleine, t’envole pas quand je freine’ ».

« En 1948, poursuit Christian Laborde, Bourvil donne le départ de l’étape Paris-Trouville. À ses côtés, le coureur Emile Idée est mort de rire. Sans doute Bourvil lui fredonne-t-il le tube philosophico-vélocipédique qu’il vient d’enregistrer : ‘Je m’en allais chercher des oies, du côté de Fouilly-les-oies, à bicyclette. Et en 2014, le vélo continue sa route au pays du chant et des notes, avec ‘Vélo Va’ du merveilleux Dick Annegarn ».

pour écouter : 

Certains me diront : mais qui est Emile Idée ? : voici la réponse, il est le père de l’épouse de Jean-Yves Rayon

Pour en savoir plus : ici



12345...10

zestjacksband66 |
SuperFlorilège |
land61 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LES CREATIONS DE MUMU
| les broderies en follie
| lesmainsdefees