Insolite…

Aujourd’hui, Tino du Pont s’est classé 6ème à Cagnes, dans un prix doté de 22 000 € d’allocations, ce qui lui rapporte 440 € de gains, et lui permet d’atteindre la barre des 100 000 € de gains tout pile !

Il est le 4ème « du Pont » actuellement actif qui passe la barre des 100 000 € de gains, derrière Uraba du Pont (200 150 €), Sapin du Pont (186 570 €) et Vanille du Pont (120 120 €).

Nous pouvons intercaler dans ce palmarès Venise Soyer (163 520 €) et Une des Frichots (136 910 €). 

 

 



C’est la canicule, rien de mieux qu’une petite mousse…

la trotteuse 1

Elles sont enfin disponibles ! Version blonde, version ambrée, la Trotteuse est en piste !

Pour l’instant en vente à la ferme (L’Etre Soyer) ou en commandant auprès du brasseur sympa « himself « (laissez-moi un message, je transmettrai…),  livraison en Basse Normandie possible pour une commande supérieure à 10 cartons (20€ de port).

Le prix : 2,50 € l’unité (c’est pas cher !), et 10% de remise sur la commande jusqu’au 30 juin 2015 ! (mince, trop tard !!!)

Cartons de 12 unités



La bière « La Trotteuse »

En plein cœur du département de l’Orne, la Ferme de l’Etre Soyer, outre ses activités d’élevage, propose sa bière de garde artisanale : La Trotteuse.

la trotteuse étiquette

Vous aurez, je l’espère, remarqué les couleurs de la casaque du driver sur l’étiquette !

Pour ceux qui suivent mon blog, vous savez que cet élevage de l’Etre Soyer donne naissance aux « Soyer » qui débutent sous les couleurs Rayon. Citons (par les gains) : Quito Soyer, Venise Soyer, La Soyer, Pic Soyer, Opéra Soyer, … si mes statistiques sont bonnes, j’en dénombre 78 depuis Ile Soyer née en 1974, et sans compter les naissances de cette année (les F).

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page Facebook en suivant le lien : ici

En tout cas, étant un amateur averti en matière de bière (je rappelle que je suis né à 6 km de la Belgique…), je vais tout faire pour la tester au plus vite, et avec modération !

la trotteuse



Ugatha du Pont rejoint Tina du Pont…

Après Tina du Pont il y a quelques jours, l’heure de la retraite sonne pour Ugatha du Pont, et pour elle aussi, une nouvelle vie commence comme poulinière…

En effet, après avoir interrompu sa carrière depuis fin juillet 2014 à Vittel (j’y étais…) suite à des problèmes répétitifs de jambes, elle est retombée boiteuse après 9 mois de repos, et la (bonne) décision de l’arrêter définitivement a été prise par son entourage, même si on peut penser que cela vient un peu tôt. 

Née le 13 mai 2008, cette fille de Ismaël du Pont et Jagatha du Pont s’est qualifiée le 30 juin 2010 à Caen en trottant en 1’19″4 puis a effectué ses débuts à Amiens le 9 mars 2011 en terminant 4ème tout en étant contrariée par une concurrente, ce qui lui faisait rater le podium. 

Sa première année de compétition fut néanmoins prometteuse, avec 1 victoire, 3 deuxièmes places, 1 troisième, 1 quatrième, 1 sixième, 1 septième, 1 huitième et 1 neuvième place en 10 sorties, et un record de 1’15″6 le 17 novembre 2011 à Vincennes (à 65/1).

Vincennes - C9 - 17/12/2011

En 2012,  elle ne disputera que 7 courses, avec une longue interruption entre le 20 février (ou elle enregistrera le seul distancement de sa carrière) et le 26 octobre. Ses 6 autres sorties se solderont par des chronos compris entre 1’17″1 et 1’15″1.

2013 fut l’année de son ascension au niveau Quinté avec tout d’abord 4 deuxièmes places consécutives entre le 7 décembre 2012 et le 15 février 2013, et c’est le 15 novembre qu’elle remporte son premier Quinté +, de haute lutte, à la cote de 20/1, et en trottant en 1’14″.

Ugatha du Pont 15 nov 2013 (3)

Vincennes - C2 - 15/11/2013

Ugatha 2

En 2014, elle remportera 2 autres victoires, le 25 mai à Laon, et le 3 juillet à Enghien :

Enghien - C6 - 03/07/2014

6 jours plus tard, elle prendra une très belle 2ème place, toujours à Enghien :

Enghien - C7 - 09/07/2014

Tous les feux étaient au vert et nous pouvions espèrer voir Ugatha du Pont calquer sa carrière sur celle d’Uraba du Pont.  

Malheureusement, quelques semaines plus tard, elle allait courir la dernière course de sa carrière, à Vittel, en se classant 7ème d’une course ou son compagnon d’écurie Tino du Pont se classait 2ème. J’entend encore son driver du jour, Eric Duperche, de retour aux balances, me dire ne pas avoir compris pourquoi elle n’avait pas pu changer de rythme… On apprendra quelques heures plus tard que ses jambes étaient en cause…

Sa courte carrière reste envieuse : 40 courses, 4 victoires, 10 places (dont 9 fois 2ème), 32 fois aux balances (80%), 157 360 € de gains (3 934 € de gains par course) et un record attelé de 1’14″3. 

En attendant de la revoir à la campagne, au Pont, je garderai le souvenir d’une sympathique jument courageuse et régulière, qui a fait le bonheur de son lad, Johnny, lui qui en parle si bien…

10426677_1565505807053882_4588283320997389552_n

11083830_1565505703720559_1689063814652007018_n

Ugatha 4

Ugatha du Pont 2

Ugatha du Pont

DCIM100GOPRO

A bientôt Ugatha du Pont !

 



Tina du Pont part en retraite bien méritée !

La nouvelle vient de tomber : c’est la fin de carrière en course pour la méritante Tina du Pont. Mickaël Jangal l’a annoncé le 18 mars 2015 en publiant une magnifique photo de Tina du Pont en promenade à Grosbois :

retraite Tina du Pont

C’est l’occasion de revenir sur la magnifique carrière de Tina du Pont

Née le 12 mai 2007 de l’union de Urfist des Près et Dona du Pont, on peut noter que Tina du Pont bénéficiait d’origine en or !

Son père Urfist des Près n’est plus à présenter : c’est le père de nombreux cracks, citons Quoumba de Guez et Nègre du Digeon dont les gains en courses ont dépassé le million d’euros, mais aussi Fiesta d’Anjou, Rapide du Digeon, ou encore Ico Kiki. A l’heure ou j’écris ces lignes, Tina du Pont occupe la 15ème place aux gains des produits d’Urfist des Près. Notons également que coté « du Pont« , Urfist des Près est aussi le père de Sapin du Pont, lui aussi très estimé mais malheureusement blessé depuis juillet 2013.

Sa mère Dona du Pont avait déjà annoncé ses excellentes possibilités de poulinières en donnant Prince du Pont, trop rapidement disparu en 2007 après 5 victoires en 8 sorties. Dona du Pont est la fille de Kama du Pont (par Quito de Talonnay), ce qui veut dire que c’est la sœur de Alba du Pont (Jalba du Pont, Lalba du Pont, Pacha du Pont,…) et de Violetta du Pont (Kenya du Pont, Petunia du Pont, Soprano du Pont,…). 

Tina du Pont s’est qualifiée le 24 septembre 2009 à Caen dans le modeste temps de 1’21″1, puis a effectué ses débuts en course le 29 août 2010 à La Capelle en se classant 2ème en 1’20″5 (avec Thibault Viet au sulky (n°3), ce jour là elle devançait Jean-Yves au sulky de sa compagne d’écurie Tequila du Pont (n°2) qui finissait 3ème).

Tina du Pont (et Tequila du Pont)

Un mois plus tard (25/09), elle ouvrait son compteur de victoire en remportant sa deuxième course à Reims avec Jean-Yves au sulky.

Elle progressait ensuite assez rapidement, améliorant son record à 7 reprises pour atteindre les 1’12″6 le 10 février 2006 à Vincennes, sur les 2100 m de la grande piste avec départ à l’autostart (n°15) en se classant 4ème.

Vincennes - C1 - 10/02/2014

Elle a participé à 11 Quintés, se classant 1 fois 2ème, 1 fois 3ème et 2 fois 4ème.

Sur sa carrière générale, en 51 sorties, elle remporte 7 victoires (14%), et termine 12 fois 2ème et 3 fois 3ème (43% dans les 3) et rentre 34 fois aux balances (67%). Elle ne sera distancée que 9 fois (18%). Elle totalise 233 690€ de gains, soit 4 582 € par course, et sa dernière course s’est donc déroulée le 24 février 2015 à Laval ou elle se classe 2ème.

Voici quelques photos de ses plus belles arrivées :

Enghien - C7 - 02/07/2011

2 juillet 2011 – Enghien – 1ère – Tina du Pont (T.Viet)

Tina du Pont 2 juillet 2011poteau

2 juillet 2011 – Enghien – 1ère – Tina du Pont (T.Viet)  

Tina du Pont 2 juillet 2011 balances

2 juillet 2011 – Enghien avec Thibault Viet et Mickaël Jangal

Vincennes - C4 - 27/12/2011

27 décembre 2011 – Vincennes – 1ère – Tina du Pont (T.Viet) – Ce jour là, Tamara du Pont (JY.Rayon) se classait 3ème.  

Vincennes - C5 - 02/02/2012

2 février 2012 – Vincennes – 2ème – Tina du Pont (T.Viet) 

Enghien - C7 - 24/02/2012

24 février 2012 – Enghien – 2ème – Tina du Pont (T.Viet)

Vincennes - C8 - 02/12/2012

2 décembre 2012 – Vincennes – 2ème – Tina du Pont (T.Viet)

Vincennes - C3 - 25/12/2012

25 décembre 2012 – Vincennes – 2ème – Tina du Pont (T.Viet)

Vincennes - C6 - 02/01/2013

2 janvier 2013 – Vincennes – 2ème – Tina du Pont (T.Viet)

Vincennes - C5 - 19/01/2014

19 janvier 2014 – Vincennes – 2ème – Tina du Pont (T.Viet)

Tina du Pont 21 avril 2014

21 avril 2014 – Maure de Bretagne – 1ère – Tina du Pont (T.Viet)

Vincennes - C1 - 19/12/2014

19 décembre 2014 – Vincennes – 2ème – Tina du Pont (T.Viet)

Je pense que Jean-Yves, fin connaisseur en cyclisme, ne me contredira pas : après avoir vu cette série de photo, nous pouvons qualifier Tina du Pont de « Poulidor » du trot attelé !

Tina du Pont va donc rejoindre la ferme du Pont pour un nouvelle carrière, celle de poulinière, et vous pouvez compter sur moi, vous aurez vite de ses nouvelles. Merci Tina du Pont pour cette belle histoire.

 

 



Je vous salue Charlie,

Evidemment, nous avons tous été touchés par les événements récents. Comment ne pas l’être ?

Les symboles qui valorisent notre vie quotidienne ont été visés : la liberté, celle de la presse mais aussi celle des innocents pris en otage, et l’ordre, qu’il soit représenté par un gendarme, peut-être du GIGN, un simple policier, éventuellement municipal ou membre du RAID. Le bilan est lourd, trop lourd, injuste et surtout incompréhensible. Rien ne justifie de tels actes.

J’ai beaucoup lu et écouté, et j’ai choisi de partager avec ceux qui le souhaitent, le billet d’humeur de Bruno Coppens, éditorialiste du journal belge « Les Echos » dont voici la copie :

Rassurez-vous, je ne vous ferai pas l’affront de vous écrire une prière, déjà qu’on vous représente tous les quatre près de Dieu au paradis, ce lieu dont, depuis des décennies, vous aimiez tant vous… « mosquée ». Les religions ? Toutes dans le même sacre.

Personnellement, je trouve que vous n’aviez aucun sens de l’humour. Évidemment ! Car s’il y en avait un, un seul, de sens, vous vous seriez sentis coincés, embrigadés. Quel culot vous aviez ! Quatre tueurs à gags, quatre vrais bouffons du Roi. Tant qu’on pourra publier des dessins aussi gonflés que les vôtres, on n’aura pas trop de souci à se faire pour nos démocraties. « Charlie », c’est un thermomètre et, chaque mercredi, vous pratiquez un toucher rectal à Marianne, sans vaseline.

Il y a eu les poilus en 1914, il y a les couillus de 2015, morts pour la Patrie eux aussi, défendant notre liberté à tous. La guerre contre la barbarie de l’époque est devenue la guerre contre la « barburie » à fiel ouvert. Quand je pense que vos deux tueurs se sont réfugiés dans une… imprimerie familiale, eux qui venaient de buter tout un journal ! Ils ont ainsi sous leurs yeux, comme dernier regard, ces rotatives qui ressemblent tant à celles qui, demain, continueront à tourner, tourner pour imprimer encore et toujours ce « Charlie Hebdo » tiré mercredi à un million d’exemplaires ! Du jamais lu.

Alors, où que vous choyiez, vous allez vous marrer une dernière fois ensemble car tous ceux que vous avez vilipendés, essorés, assassinés en dessins vous rendent en ce moment un hommage appuyé, du Pape à Sarko en passant par Obama et Hollande. Vos bites et couilles, vos femmes à poil ou à voile entreront demain dans les livres d’Histoire de la France, on va vous étudier, vous exposer, vous serez sûrement invités pour un bal posthumé mais pas à poil! Habillés d’un Panthéon. Bref, désolé de vous l’annoncer, mais « Charlie » devient à son tour une religion… Tout ça pour ça !

Ceci dit, quand j’y pense, si le rire est le propre de l’homme et si Dieu a fait l’homme a son image, alors Dieu doit sûrement aimer rire! Mais oui ! D’ailleurs, Il a de l’humour, Dieu ! Enfin, il en avait… Quand Dieu annonce à Abraham, âgé de 99 ans, et à sa femme Sarah qui n’a jamais enfanté,  »Vous aurez un fils dans un an! »,comment Abraham appelle-t-il son bébé ? Isaac, ce qui signifie:  »Il rira ! » Et dans l’islam, Ibrahim correspond au personnage d’Abraham, alors… Alors, à ces jeunes qui ont le feu occulte, qui vous lancent  »Le Djihad ? Dj’y adhère ! » pour devenir chair à canon, je leur dis, relisez Jacques Prévert. il écrivait:  »Martyr, c’est pourrir un peu. »Cette vitalité que vos assassins, avec cruauté, ont cru ôter est encore plus tenace !

Je vous envoie d’ici-bas ce proverbe mexicain twitté par Edgar Morin:  »Ils ont voulu nous enterrer. Ils ne savaient pas que nous étions des graines. »

Je suis, tu es, nous sommes Charlie. Je crée, tu cries, nous crayons.



Petite mise au point…

C’est la coutume, chaque année, les derniers jours de décembre et les premiers jours de janvier, les classements, statistiques et autres trophées fleurissent sur les pages de nos journaux et sites spécialisés sur les courses de chevaux : cravache d’or, sulky d’or, étrier d’or, palmarès, etc…

Il est donc impossible de ne pas citer la performance de Jean-Michel Bazire, qui triomphe pour la 16ème fois au titre de sulky d’or, et on peut même dire qu’il écrase tout sur son passage puisqu’il enregistre 237 victoires en 1021 courses (soit 23% de victoire !). Il devance Eric Raffin et ses 170 victoires en 1179 courses (14%) tout près de Franck Nivard (169 victoires en 1218 courses).  

Mais je ne peux pas passer sous silence la magnifique année 2014 de l’écurie Rayon qui réalise un nouveau record au niveau Propriétaire, ce qui classe l’écurie au 19ème rang des écuries de trot en France. L’écurie Albert Rayon, devenue le 4 juin 2014 l’Elevage du Pont totalise 983 580 € de gains : 427 050 € engendrés avec 36 victoires en 489 courses (soit 7,3%) et 556 530 € obtenus avec 249 places (2ème à 7ème). Cela veut donc dire que l’Elevage du Pont a vu rentrer ses chevaux aux balances dans 58% des courses courues. Notons que ces excellents résultats ont été obtenus avec 42 chevaux. Notons que Jean-Yves Rayon présente bien évidemment les mêmes statistiques au niveau Entraîneur, et se classe ainsi au 37ème rang des entraîneurs de trot en France.

Ces excellents résultats méritaient d’être soulignés, ils récompensent l’excellent travail d’une équipe compétente, courageuse et surtout sympathique qui travaille autour de Jean-Yves Rayon, entraîneur installé à Grosbois.

Je choisis donc cet article pour tenter de présenter (sans en oublier je l’espère…) cette équipe qui est organisée en 2 pôles :   

- un pôle élevage à la Ferme du Pont, dans le petit village de Fleuré dans l’Orne, ou l’on retrouve une équipe constituée d’Alexandre Pierre, Remy et Vincent, plus 2 à 3 personnes pour l’élevage de bovins, cette équipe étant rassemblée autour de Loic Col et Gisèle, la sœur de Jean-Yves.

- un pôle entrainement à Grosbois, ou l’on retrouve une équipe encadrée par Jean-Yves Rayon et Thibault Viet, constituée de Mickaël JangalMarie Declerck, Marie MorandeauJohnny Delforge, Francesco Barisi, Thibault Dromigny et Daniel Tompain.

Félicitons cette équipe et souhaitons leur de faire mieux encore en 2015.

TorontoPat

 

 

 



Bonne année !

Je souhaite une très belle année 2015 à toute l’équipe de l’écurie Rayon, auquel j’associe bien évidemment tout le personnel de Grosbois et celui de la campagne.

Que cette année soit une année de réussite, avec l’éclosion de jeunes (Beluga du Pont, Cyrano du Pont, Atout Soyer, Brasilia Soyer, Aristo du Pont,….), la confirmation des valeurs sures du moment (Venise Soyer, Une des Frichots, Vanille du Pont, Uraba du Pont, Tina du Pont, Alova du Pont…), le retour à la compétition des blessés convalescents (Un Amour du Pont, Sapin du Pont, Ugatha du Pont,…) et bien évidemment des naissances sans soucis.

TorontoPat



des nouvelles de Sapin du Pont et d’Un Amour du Pont

Sapin du Pont, pas vu en course depuis le 24 juillet 2013 suite à une vilaine blessure musculaire, va mieux ! Alex vient de me donner de bonnes nouvelles puisqu’il le sort de nouveau en promenade tranquille.

Rappelons que Sapin du Pont a montré d’excellentes prétentions puisqu’en (seulement) 41 courses, il accumule 186 570 € de gains, avec 10 victoires, 5 fois 2ème et 5 fois 3ème. Il rentre aux balances 8 fois au 10 et se classe dans les 3 premiers 5 fois sur 10. Ses records attelé 1’12″7 et monté 1’15″7 complètent cet excellent tableau. 

Un Amour du Pont, pas vu en course depuis le 28 mai 2013 suite à lui aussi, une vilaine blessure aux tendons, mais aussi à une intervention chirurgical lourde suite à des coliques, va lui aussi mieux. Lors de ma dernière visite au Pont, j’avais pu m’installer au coté de Remy au sulky du convalescent, pour faire quelques tours de la piste d’entrainement au petit trot. Alex vient de m’informer qu’Un Amour du Pont a réalisé une première belle séance de travail à Argentan, en compagnie de poulains en préparation pour les qualifications. 

Rappelons qu’Un Amour du Pont, fils de Love You et Jalba du Pont, a lui aussi montré de belles prétentions avec des gains de 67 390 € en seulement 18 courses avec 2 victoires et 7 places, mais surtout un taux de réussite de 100% aux balances, et donc 0 distancement. Son record attelé est de 1’14″9.

 



Information

Pour chercher un blog sur le net, utilisez :

http://www.boosterblog.com

logo

ou :

http://www.conseillemoi.com

 

 



12345...10

CRA |
FRANCOIS CARDINAL |
éCampionissimo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pétanque Club des Trois Ave...
| windjammer
| KART'Max