Vulcain du Pont

Octobre 2017 :

Pour suivre la nouvelle vie de Vulcain du Pont : ici

Février 2016 :

Je viens de découvrir une sympathique page Facebook consacrée à Vulcain du Pont.

Ce fils de Diamant Gédé et de Jamaicaine du Pont a quitté les boxes de l’écurie Rayon en septembre 2014, pour rejoindre ceux de Bruno Jolivet, et nous pouvons dire que le changement d’air lui a réussi.

En effet, le 4 octobre 2014, pour sa première sortie sous ses nouvelles couleurs, il était très malchanceux à Amiens, terminant non placé après s’être accroché avec un concurrent alors qu’il était aux avant-postes avec d’évidentes ressources.

Puis le 15 octobre 2014, toujours à Amiens, il remportait la première victoire de sa carrière en faisant preuve de beaucoup de courage pour repousser les attaques après avoir animé la course.

Après 5 mois de repos, il faisait sa rentrée le 8 mars 2015 à Strasbourg en se classant 4ème, en amateur, avec son propriétaire Bruno Jolivet au sulky.

Le 23 mars 2015, il réalise à nouveau une belle course à Reims, toujours en amateur, en se classant 2ème.

Je vous invite à suivre son parcours sur sa page Facebook qu’il semble tenir à jour de son box équipé du wifi… en cliquant sur le lien suivant (il faut bien évidement au préalable avoir ou ouvrir un compte Facebook) : ici  

Au cas ou son nouveau propriétaire consulte cette article, je publie les photos que je possède du tonique Vulcain du Pont.

Vulcain du Pont

 

Vulcain

Vulcain 1

Vulcain 6

Vulcain du Pont à Grosbois le 11 mai 2013

Vulcain du Pont 12 mai 2013

Le 12 mai 2013 : Vulcain du Pont termine 2ème à Nancy

Vulcain du Pont 23 dec 2012

Le 23 décembre 2012 : Vulcain du Pont termine 2ème à Rouen

Février 2016 :

Vulcain du Pont qui était au repos depuis août 2015 va bientôt faire sa rentrée, et ça s’annonce bien quand on le voit « voler » à l’entrainement !

Merci à Bruno Jolivet, son sympathique propriétaire bien connu des fans de Radio Balances, pour cette splendide photo !

Vulcain du Pont 1

 



Résultats des ventes OSARUS-Trot d’Argentan le 10 mai 2017

2017 05 10 - Ventes d'Argentan

Freyja du Pont :

Freyja

Fortuna du Pont :

Fortuna

Flamenco du Pont :

Flamenco

Fabiola du Pont :

Fabiola

Eole du Pont :

Eole

Elegant du Pont :

Elegant

 

 

 

 

 

 

 

 

 



des nouvelles de Premier du Pont

Né le 30 avril 2003, cet hongre bai, fils de Quito de Talonay et Elvire de Talonay est ce qu’on appelle un cheval régulier. Premier du Pont a disputé 105 courses sous les couleurs de l’écurie Rayon, totalisant 5 victoires et 21 places, mais il faut noter qu’il est rentré aux balances 75 fois ! Il détient un joli record attelé de 1’12″1 obtenu le 15 février 2011 sur la grande piste de Vincennes, sur la distance de 2100m autostart.  

des nouvelles de Premier du Pont dans Les

Début décembre, il passe chez Dominique Raffini, et rejoint les boxes de l’entraîneur Loris Garcia pour aller humer l’air de la Cote d’Azur. Il y restera 3 mois, disputant 6 courses et se classant 2 fois 4ème, 2 fois 5ème, 1 fois 8ème et 1 fois non placé. Bilan mitigé…

Son propriétaire décide alors de l’emmener encore plus au sud, en Corse ! Dominique Raffini le passe sous son entrainement, et le confie à la drive de Thierry Guillaume, et soudainement, le moral semble être revenu, avec déjà trois victoires, quatre 2ème place, une 4ème place et un distancement en 9 sorties. Certes, Premier du Pont semble un peu déclassé, mais il a la lourde tâche de rendre 50 mètres dans chacune de ses sorties.

premier-du-pont-2-2 dans Les

Pour revoir ses exploits Corses, cliquez sur les dates ci-dessous :

31 mars 2013 : Biguglia : 15 000 € – attelé – 2400 m – 1er Premier du Pont 2450 m 1’24″7 – 2ème Quatuor 2425 m – 3ème Spectacle 2400 m 

14 avril 2013 : Biguglia : 15 000 € – attelé – 2400 m – 1er Podium du Rib 2450 m – 2ème Premier du Pont 2450 m – 3ème Poulot des Cinty 2450 m

21 avril 2013 : Prunelli : 16 000 € – attelé – 2400 m – 1er Premier du Pont 2450 m 1’17″5 – 2ème Podium du Rib 2450 m – Quymja 2450 m

5 mai 2013 : Biguglia : 15 000 € – attelé – 2400 m – 1er Podium du Rib 2450 m – 2ème Premier du Pont 2450 m 1’20″3 – 3ème – Quymja 2450 m

12 mai 2013 : Prunelli : 16 000 € – attelé – 2400 m – 1er Step des Andiers 2400 m – 2ème Premier du Pont 2450 m 1’14″5 – 3ème Quymja 2450 m

26 mai 2013 : Prunelli : 16 000 € – attelé – 2400 m – 1er Rouge et Bleu 2450 m – 2ème Printemps de Gaia 2450 m – 3ème Podium du Rib 2450 m – 4ème Premier du Pont 2450 m 1’19″3

16 juin 2013 : Biguglia : 15 000 € – attelé – 2400 m – 1er Poulot des Cinty 2450 m – 2ème Premier du Pont 2450 m 1’21″6 – 3ème Printemps de Gaia 2450 m

23 juin 2013 : Prunelli : 16 000 € – attelé – 2400 m – 1er Premier du Pont 2450 m 1’15″9 – 2ème Quymja 2450 m – 3ème Quillian Joyeux 2450 m

7 juillet 2013 : Zonza : 15 000 € – attelé – 3150 m – 1er Rouge et Bleu 3200 m – 2ème Podium du Rib 3200 m – 3ème Poulot des Cinty 3200 m – Dist Premier du Pont 3200 m 

21 juillet 2013 : Zonza : 15 000 € – attelé – 3150 m – 1er Printemps de Gaia 3200 m – 2ème Rouge et Bleu 3200 m – 3ème Quassia du Bouffey – 6ème Premier du Pont 3200 m 1’20″4

Fin juillet 2013, Premier du Pont quitte la Corse et rentre sur le continent, pour retrouver les hippodromes de la Cote d’Azur pour l’entrainement de Jean-Marie Roubaud, et enregistre les résultats suivants :

- 2ème le 10 août 2013 à Cagnes en 1’15″1,

- 8ème le 21 août 2013 à Cagnes en 1’15″4,

- 9ème le 7 septembre 2013 à Nîmes en 1’21″1.

Mi septembre 2013, Premier du Pont retourne sur l’île de Beauté et retrouve les boxes de Dominique Raffini ou il s’illustre dès son arrivée :

29 septembre 2013 : Prunelli : 32 000 € – attelé – 2400 m – 1er Step des Andiers 2400 m – 2ème Premier du Pont 2450 m 1’18″4 – 3ème Poulot des Cinty 2450 m (regardez la course en cliquant sur la date, vous ne serez pas déçu de la ligne droite de Premier du Pont…)

6 octobre 2013 : Biguglia : 15 000 € – attelé – 2400 m – 1er Passamaquoddy 2450 m – 2ème Poulot des Cinty 2450 m – 3ème Rouge et Bleu 2450 m – Dist Premier du Pont 2450 m

20 octobre 2013 : Prunelli : 16 000 € – attelé – 2400 m – 1er Premier du Pont 2450 m – 2ème Podium du Rib 2450 m – 3ème Quillian Joyeux 2450 m (une fois encore, la ligne droite de Premier du Pont est de toute beauté, regardez la course en cliquant sur la date).

27 octobre 2013 : Biguglia : 20 000 € – 2400 m - 1er Passamaquoddy 2450 m – 2ème Poulot des Cinty 2450 m – 3ème Podium du Rib 2450 m – non placé Premier du Pont 2450 m

Nous approchons la fin de l’année 2013, le brave Premier du Pont arrive en limite d’âge pour courir en France. Son propriétaire, Dominique Raffini, qui le qualifie d’amour de cheval, le vend à Luc Onghena qui exerce en Belgique.

26 novembre 2013 : Mons : 5ème Premier du Pont en 1’15″7.

Depuis, il court en Belgique, à Mons et surtout à Tongres, face à Orage Mauzun, Puy de Sancy, Quentin Rose, Paladin Bleu ou son compagnon d’écurie Obelo d’Arche. 

Je viens même de recevoir (le 24 août 2015) un message de Raphaël Onghena qui me donne de bonnes nouvelles de Premier du Pont qui vient encore de trotter en 1’15″8 en juin et 1’16″4 en août, ce qui de son aveu, est de bon niveau compte tenu que les pistes belges sont moins rapides… Merci à lui pour ses nouvelles !   

22 mai 2016 : Premier du Pont vient de remporter brillamment la 165ème course de sa carrière, à l’âge de 13 ans, au monté, en trottant 1’15″5, ce qui est son record monté, et semble être le record de la piste de Tongres comme me l’a confié son entraîneur Raphaël Onghena (il va le vérifier). Habilement monté par Melle Céline Onghena, Premier du Pont prouve encore qu’avec un parcours caché, sa pointe de vitesse fait encore merveille. Pour reconnaître Premier du Pont, suivez la casaque bleue avec chevron blanc, toque bleue, le n° 8 :

Premier du Pont 21 mai 2016 0

Premier du Pont 21 mai 2016 1

Premier du Pont 21 mai 2016 2

La famille Onghena aux balances :

Premier du Pont 21 mai 2016 balances

Voici les derniers résultats de Premier du Pont, depuis son départ en Belgique :

Premier du Pont 2016

Premier du Pont 2015

Premier du Pont 2014b

Premier du Pont 2014a

Premier du Pont 2013

Le voici tout de même à 166 courses, 10 victoires et 314 939 € de gains, un record attelé de 1’12″1 et un record monté de 1’15″5 obtenu à 13 ans !

Mai 2017 : Premier du Pont avec Céline Onghena

2017 05 08 Premier du Pont



Les « du Pont » qui changent de casaque…

J’ai toujours un petit pincement au coeur quand je vois des « du Pont » partir chez un autre propriétaire, et pourtant, c’est obligatoire pour équilibrer l’effectif de l’écurie. Quand le cheval réussi sous ses nouvelles couleurs, cela laisse même un petit gout amer, mais c’est Albert Rayon qui en parle le mieux. En effet, interviewé sur ce sujet, voici sa réponse : « J’ai cédé ma Colivette pleine de Le Loir. Elle allait donner naissance à un certain Ténor de Baune ! Il sourit, sans amertume aucune, et poursuit : « Je n’ai aucun regret. C’est la meilleure publicité pour mon haras. Tout comme je suis très heureux qu’Ulf Nordin se soit porté acquéreur de Courlis du Pont, par Opus Dei certes, mais pur produit Rayon puisque sa mère Hirondelle du Pont est issue de Ruy Blas IV, l’un des piliers de mon élevage ».  

Courlis du Pont, un bel exemple pour Valette du Pont (4 ans), partie dans la famille Abrivard après une excellente qualification au monté en 1’17″8, elle affichait un bilan plutôt prometteur après ses 5 premières sorties : 2 victoires et 3 secondes places, un record monté de 1’13″4 et des gains de 59 500 € ! Son bilan s’est depuis un peu dégradé quoique toujours honorable : 13 courses et 79 150 € de gains, mais elle n’a pas été revue en course depuis le 27 février 2014.

Un Fleuron du Pont, entraîné aujourd’hui chez Julien Raffestin, tout comme Sthill du Pont (pas vu depuis le 29 novembre 2011) et Ubella du Pont (pas vue depuis le 29 avril 2013), semble lui aussi bien parti dans la même discipline monté : 148 710 € de gains en 62 courses, et un record monté de 1’14″1.

On retrouve aussi beaucoup de « du Pont » dans le Sud et le Sud Ouest, chez Romuald Mourice : Quenza du Pont, Quinoa du Pont, Romaine du Pont, Rumba du Pont et Udine du Pont toutes revenues chez JY.Rayon et Valium Soyer (parti depuis juin 2013 et aujourd’hui chez Loic Le Guerch) mais aussi chez Manuel Criado (Titi Soyer, Sage des Olivettes, Sorraya du Pont, Quonoa du Pont (†), Quartz du Pont (parti depuis), Radieux du Pont et Vinci du Pont ou encore chez Loris Garcia ou le brave Premier du Pont vient de partir (le pincement au cœur a été plus fort sur ce coup…mais heureusement, le commentaire d’Alex m’a depuis rassuré puisqu’il est en location lui aussi). Premier du Pont a ensuite été « transféré » chez Dominique Raffini (voir l’article spécifique dans la même rubrique) pour y finir sa belle carrière, il vient d’être rejoint par un autre de mes préférés : Soprano du Pont (lui aussi a sa rubrique spéciale).

Pétunia du Pont est lui aussi partir terminer sa carrière sous d’autres cieux (il est aujourd’hui à Malte), tout comme Plymouth du Pont, Prestige du Pont, Rapide du Pont, Reseda du Pont, Resille du Pont, Riad du Pont, Rose du Pont, Sampa du Pont, Slorina du Pont, Sully du Pont, Teva du Pont, Tidalium du Pont, Trevise du Pont, Terre Soyer, Ubella du Pont, Une Soirée du Pont, Union du Pont, Ursy du Pont, Uthello du Pont, Utopie du Pont, Va Belle du Pont, Vatican du Pont, Venitien du Pont, Virginie du Pont, Vulcain du Pont et Alexandrie du PontParade du Pont (en location, puis rentrée pour entrer au haras ou elle a été présentée à Qwerty), Querelle du Pont (revenue au haras) et Tamara du Pont sont allées chez Romain Porée pour courir en amateur. Relook de Sausseau, prometteur de 3 à 5 ans mais malheureusement souvent blessé est parti rejoindre les boxes de Valery Goetz, Quito Soyer l’a rejoint, puis est parti à Malte. Quant à Vital du Pont et Vivaldi du Pont, à la recherche de leurs premiers bon résultats après de bon temps de qualification, il sont partis chez L.Leduc. Quant à Rasta du Pont, et là, le coup est vraiment dur….. tant je l’adorait…. elle vient de partir chez E.Martineau, mais heureusement elle aussi en location. Elle est d’ailleurs rentrée au haras elle aussi.

La filière belge est souvent présente avec par exemple les départs il y a quelques années de Panda du Pont (parti à Malte en 2013), Pepito du Pont, Quado du Pont et Quismaël du Pont, tout comme la filière de Malte ou sont partis Isard du Pont, Hispano du Pont, Missouri du PontIlot du Pont, Laos du Pont, Moka du Pont et récemment Orage du Pont, Pétunia du Pont et Quito Soyer. Pour voir les résultats : cliquez

Va Reine du Pont et Vetmie du Pont (prêt pour cette dernière, elle vient de rentrer sous ses couleurs, mais reste entraînée en Belgique) sont parties aux Pays-Bas chez Henk A.J.Grift. Le beau et malheureux Sapin du Pont vient de les rejoindre… nouveau coup dur pour ma liste des préférés…

On retrouve également un du Pont en Martinique qui a accueilli depuis janvier 2012 le valeureux Quel Epi du Pont. Pour voir les résultats : cliquez

Les derniers partis sont Acacia du PontArizona du Pont, Babylone du PontBagatelle du Pont, Bamba du Pont, Bastille du Pont, Belinda du Pont, Berline du Pont, Best du Pont, Bonheur du Pont et Brennus du Pont, alors que le brave et robuste Tesaco du Pont vient d’être réclamé chez Jean-Marie Roubaud puis est parti chez Alexis Garandeau.

Dans la génération des C, c’est au tour de Calypso du Pont, Camelia du PontCharly du PontCristal du Pont, Cumin du Pont et la prometteuse Calba du Pont de quitter l’écurie.

Dernière nouvelle, et celle-ci m’a donné un petit coup de blues, Tino du Pont vient de quitter l’écurie pour rejoindre les boxes de Mme Gilbert Masschaele, ou il rejoint Vetmie du Pont. Après sa démonstration de Divonnes-les-Bains dans un réclamer, drivé par Philippe Masschaele, c’était à prévoir. Tino du Pont était un peu particulier pour moi car repéré sur photo pour son modèle, j’avais eu le grand plaisir de le voir à Vittel (cliquer ici pour voir le reportage sur cette « rencontre » entre Tino et moi. Fidèle à la devise d’Albert Rayon, citée en début d’article, je continuerai de suivre avec plaisir les résultats de Tino du Pont (3ème pour sa première sortie sous ses nouvelles couleurs…). 

La filière Masschaele est d’ailleurs fructueuse puisque entre août et octobre 2015, Aristo du Pont est venu rejoindre Vetmie du Pont et Tino du Pont, et le tout avec succès puisqu’en 6 sorties, les du Pont se sont classés 5 fois dans les 6 premiers, avec 1 victoire et 2 troisième places !

Anna du Pont est partie chez Mme D.Gevaux en fin d’année 2015, alors que Douglas du Pont et Diana du Pont (cette dernière finalement rachetée par son propriétaire) sont passés aux ventes du Prix d’Amérique 2016 avec de belles offres respectivement à 22 000 € et 17 000 €.

Alcazar du Pont et Alpha du Pont sont partis chez Romuald Mourice, il y seront bien ! Une des Frichots vient de les rejoindre ainsi qu’Alova du Pont, Artemis du Faucon, Badiane du Pont, Biba du Pont, Coccinelle du Pont et Capella du Pont.

Babelle du Pont vient d’être louée chez Alexis Garandeau, qu’elle y soit sage, la bonne Celinia du Pont est partie chez Augustin-Normand pour l’entraînement de Damien Bonne, alors que la difficile California du Pont et la bonne Civette du Pont sont parties chez Arnaud Randon alors que Condor du Pont est parti rejoindre Berline du Pont, Brennus du Pont et Bamba du Pont chez Philippe Aragon. 

Atout Soyer, qui avait donné beaucoup d’espoir à son entourage à 3 et 4 ans (3a-2a-4a-1a-3a-5a-3a) a malheureusement du interrompre sa carrière en mai 2014 suite a de gros ennuis de santé. Après une longue convalescence, il a rejoint les boxes de GM.Foiret. Je lui souhaite le meilleur des rétablissement. Dollar Soyer est partie chez Grégory Thorel.

Dahlia du Pont, Dakota du Pont (tous deux qualifiés le 15 mars 2016 respectivement en 1’18″8 et 1’18″4) et Docean du Pont sont partis rejoindre Vatican du Pont chez André Le Courtois.

Angelus du Pont est parti chez Moise Tabu.

Cette fois ce n’est pas un petit pincement, c’est un énorme ! Un Amour du Pont, lui aussi très malchanceux pendant se courte carrière en course, tantôt souffrant de ses jambes, ou touché par des coliques, vient de quitter l’écurie Rayon pour rejoindre celle de Valery Goetz. Récemment castré, espérons qu’il y passera une fin de carrière heureuse.

à suivre… 



Relook de Sausseau, le regretté malchanceux…

Né le 16 mai 2005, de l’union de l’excellent Look de Star et de Lady du Pont, Relook de Sausseau, un bel alezan, s’est qualifié à Caen le 12 septembre 2007 en 1’22″2. Il débute sa carrière par une victoire le 26 juillet 2008 à Amiens. Deux autres victoires puis une 4ème place viendront clore sa première année de course.

21 novembre 2008 – Vincennes – 4ème (1er Roc du Bellay – 6ème Rodrigo Jet – 7ème Ravanello – 8ème Roi Soleil)

Vincennes - 8 - 21/11/2008

En 2009, il démarre bien son année avec deux 2ème place et deux 4ème place en quatre sorties, puis s’arrêtera une première fois du 3 avril 2009 au 18 janvier 2010.

16 janvier 2009 – Vincennes – 3ème (1er Roc du Clos – 7ème Roi Soleil- Dist Ricimer)

Vincennes - 4 - 16/01/2009

7 février 2009 – Vincennes – 2ème (1er Rubis du Chêne – np Ravanello)

Vincennes - 6 - 07/02/2009

17 février 2009 – Vincennes – 3ème (1er Rush de Chenu – Dist Ricimer) 

Vincennes - 1 - 17/02/2009

3 avril 2009 – Vincennes – 2ème (1er Rembrandt)

Vincennes - 5 - 03/04/2009

Il lui faudra 5 sorties entre le 18 janvier 2010 et le 8 mars 2010 pour reprendre le rythme de la compétition puis après un nouvel arrêt de plus de 6 mois, il retrouvera les podiums à 7 reprises en 7 sorties, du 27 septembre 2010 au 6 janvier 2011 enchaînant une victoire, cinq 2ème place et une 3ème place.

20 octobre 2010 – Lyon-la-Soie – 2ème (1er Rambo Justice)

Lyon-La Soie - C5 - 20/10/2010

10 décembre 2010 – Vincennes – 2ème (1er Rouge et Jaune)

Vincennes - C3 - 10/12/2010

26 décembre 2010 – Vincennes – 1er (3ème Renardo Bello)

Vincennes - C8 - 26/12/2010

6 janvier 2011 – Vincennes – 2ème (1er Rubens Meslois – 6ème Rouge et Jaune)

Vincennes - C1 - 06/01/2011

Relook de Sausseau, le regretté malchanceux... dans Les

Il s’arrêtera à nouveau plus de 14 mois, toujours pour des soucis de santé, et nous ne le reverrons en course que le 20 mai 2012, et il disputera 5 courses ou nous ne retrouverons pas le cheval qui s’annonçait si prometteur à 3 et 4 ans.  

relook-de-sausseau dans Les

Après un nouvel arrêt de 7 mois du 7 juillet 2012 et le 24 février 2013, il rejoint les boxes de Valery Goetz, et il disputera 3 courses sans résultats avant d’enfin renouer avec la victoire (1’16″6) aujourd’hui à Angers, certes dans une course pour amateur, mais cela me fait tellement plaisir de voir ce valeureux cheval franchir le poteau en vainqueur, que je n’ai pas pu résister de rédiger cet hommage, et d’y joindre la photo finish. 

photo_arrivee-3-avril-2013

Depuis le 3 avril 2013 et cette belle victoire, Relook de Sausseau s’est classé :

- 7ème le 15 avril à Vire en 1’17″4,

- 2ème le 21 avril à Cordemais en 1’15″3,

- 1er le 8 mai à Cherbourg en 1’17″9,

- Dist le 20 mai à Reims,

- Dist le 3 juin à Vichy,

- 2ème le 4 juillet à Enghien en 1’16″2 :

Enghien - C8 - 04/07/2013

- 2ème le 20 juillet aux Sables d’Olonne en 1’16″1,

- 2ème le 6 août à Pornichet la Baule en 1’14″4,

- Dist le 19 août à Castera-Verduzan,

- 1er le 29 août à Vincennes en 1’16″. La photo finish :

photo_arrivee-29-aout-2013

- Dist le 14 septembre à Vichy.

- Dist le 10 octobre au Mont-Saint-Michel, ce qui clôture plutôt moyennement une assez belle année 2013.

En 2014 :

- non placé le 24 février à Enghien,

- Dist le 3 mars à Caen,

- 6ème le 8 mars au Croisé Laroche. 

Nouveau changement de propriétaire : il part chez Laurent Fortin.

- 7ème le 22 août à Amiens,

- Dist le 14 septembre à Castillonnès.

Le 17 novembre 2015, Relook de Sausseau s’est éteint à l’âge de 10 ans, le bel alezan aux pattes de cristal nous quitte sur un beau palmarès au gout d’inachevé avec 7 victoires et 14 places en 46 courses (46% dans les 3 premiers), accumulant 140 860 € de gains (3 062 € par course) et un record attelé de 1’14″1.



Comment va Soprano du Pont ?

Soprano du Pont est né le 26 avril 2006, il est le frère de Kenya du Pont (1’12″ attelé – 1’16″7 monté – 354 120 € – vainqueur du Critérium des 5 ans en 2003), de Petunia du Pont (1’12″8 attelé – 226 335 €) et d’Othello du Pont (1’13″8 attelé – 111 470 €).

Il est inutile de présenter son père : Baccarat du Pont. Si cela reste nécessaire pour certains, ou simplement si d’autres veulent se remémorer qui il était, allez visiter la rubrique spécifique qui lui est réservée.

Sa mère est tout aussi prestigieuse puisqu’il s’agit de Violetta du Pont (Lurabo – Kama du Pont), qui après une belle carrière en course (45 courses – 6 victoires – 7 places – 1’15″9 attelé – 139 841 €), est devenue une excellente poulinière puisqu’elle se place à la 3ème place des poulinières « du Pont » avec près de 1 millions d’euros de gains, juste derrière Hirondelle du Pont (la mère de Courlis du Pont) et sa propre sœur Alba du Pont (la mère de Jalba du Pont, Lalba du Pont et Pacha du Pont).

Soprano du Pont tete

Soprano du Pont s’est qualifié le 2 juillet 2008 à Caen en trottant 1’21″9, puis a débuté en course le 28 février 2010 à Amiens, par une victoire en trottant en 1’19″7, et en devançant un certains Septuor (3ème). Il réitère le 29 mars 2010 au Croisé Laroche en signant un deuxième succès en trottant 1’18″1.

Un an plus tard, le 24 février 2011, il signe sa première victoire à Vincennes, et à cette date, totalise déjà 3 victoires et 4 places en 13 sorties, 63 390 € de gains et un record attelé de 1’13″3.

Soprano du Pont 2

Soprano du Pont fera sous les couleurs Rayon une très belle carrière en remportant 6 victoires, se plaçant à 15 reprises, n’étant distancé que 3 fois, en 63 sorties. Il a établit un record attelé de 1’13″2 et totalise 189 890 €. Il terminera en beauté sa carrière Rayon en se plaçant bon 2ème à Cagnes sur Mer le 3 janvier 2014, habillé d’un magnifique bonnet jaune, et de bandes aux pattes assorties.

Soprano du Pont jan 14

Le 4 février 2014, il réalise ses débuts sous ses nouvelles couleurs, celles de Dominique Raffini qui avait emmené Premier du Pont en Corse.

Couleurs Raffini

Les résultats de Soprano du Pont chez Dominique Raffini, pour l’entrainement d’Anthony Laigron :

- 4 février 2014 à Cagnes sur Mer : 8ème en 1’15″7

- 16 février 2014 à Hyères : 6ème en 1’14″9

- 14 mars 2014 à Cagnes sur Mer : 5ème en 1’15″5

Changement d’entraîneur, Anthony Laigron –> Dominique Raffini :

- 23 mars 2014 à Ajaccio : 5ème (+50m) 

- 6 avril 2014 à Prunelli : 3ème (+50m) : la course ici

- 13 avril 2014 à Biguglia : 2ème (+50 m) : la course ici

- 21 avril 2014 à Prunelli  : 3ème (+50 m) : la course ici

- 27 avril 2014 à Ajaccio : 4ème (+50 m) : la course ici

- 4 mai 2014 à Biguglia : 2ème (+50 m) : la course : ici

- 25 mai 2014 à Prunelli : 9ème (+50 m)

- 1 juin 2014 à Ajaccio : non placé (+50 m)

Retour sous l’entrainement d’Anthony Laigron :

- 11 juin 2014 à Marseille-Borely : 6ème (+25 m)

- 10 juillet 2014 à Marseille-Borely : 6ème (+25m)

- 14 juillet 2014 à Marseille-Borely : non placé

-  22 août 2014 à Cagnes-sur-Mer : 6ème (1’12″8 sur 1609m)

- 10 septembre 2014 à Cavaillon : 3ème

- 24 septembre 2014 à Marseille-Borely : non placé

- 16 octobre 2014 à Marseille-Borely : 3ème en 1’15″5

- 2 décembre 2014 à Cagnes-sur-Mer : non placé

- 21 décembre 2014 à Cagnes-sur-Mer : non placé

Changement de propriétaire D.Raffini –> Mme Paulette Laigron, tout en restant chez le même entraîneur Anthony Laigron :

- 25 avril 2015 à Cavaillon : 8ème en 1’16″2

Le 17 mars, Anthony Laigron effectuait une revue de son effectif et voici ce qu’il disait de Soprano du Pont :

Soprano du Pont 27 avr 2015

- 13 mai 2015 à Marseille-Borely : 8ème en 1’14″3

- 30 mai 2015 à Marseille-Borely : 9ème en 1’16″3

- 15 juin 2015 à Cavaillon : 12ème en 1’16″9

- 25 juillet 2015 à Cagnes-sur-Mer : non placé

- 23 septembre 2015 à Marseille-Borely : 12ème en 1’18″9

 



Valette du Pont promise à un bel avenir ?

Valette du Pont, femelle bai, est née le 11 avril 2009. Son père est un bon étalon de l’élevage Rayon, Ismaël du Pont, et sa mère La Tour du Pont est une jeune poulinière Rayon au beau pedigree puisque son père n’est autre que Le Loir, et ses grands pères se nomment Chambon P et Hymour.

Valette du Pont s’est brillamment qualifiée le 3 février 2012 à Grosbois, au monté, en trottant sur le pied de 1’17″8.

Valette du Pont promise à un bel avenir ? dans Les

C’est donc sans surprise qu’elle débute victorieusement à Caen le 2 avril 2012, au monté, sur 2450 m, avec la monte de Mathieu Abrivard. Après avoir patienté en quatrième position, elle s’est rapprochée depuis le bout de la ligne opposée, puis après avoir pris l’avantage, a dû s’employer pour résister de peu à Volga Saltor, établissant son premier record en 1’16″8.

Pour sa deuxième sortie, elle s’attaque pour la première fois à la cendrée de Vincennes le 20 avril 2012, et se classe 2ème, toujours au monté. Après s’être retrouvée seule en tête après la disqualification de Vénus de Santigny à 1000 m du poteau, elle a longtemps fait illusion, avant d’être dominée par Vanina des Charmes dans les 100 derniers mètres. Elle trottait en 1’17″8.

valette-du-pont-20-avril-20121 dans Les

Après quelques mois de repos, elle retrouve Vincennes le 20 novembre 2012 et signe une nouvelle victoire au monté, et avec beaucoup de facilité. Vite dans le sillage de l’animatrice, Vazarka Max, Valette du Pont l’a sûrement débordée avant la sortie du tournant final, améliorant son record en trottant sur le pied de 1’16″5.

valette-du-pont-20-novembre-20121

Quelques jours plus tard, toujours à Vincennes le 9 décembre 2012, elle monte de catégorie dans une course B dotée de 46 000 €, elle se classe 2ème en 1’16″6. Attentiste en embuscade après avoir assuré son départ, Valette du Pont n’a pu suivre l’accélération de Volga Saltor dans l’ultime tournant, avant de conserver sûrement l’accessit d’honneur.

valette-du-pont-9-decembre-2012

Le 30 décembre 2012, elle franchit un nouveau cap en se classant 2ème à Vincennes du Prix de Tarbes, une course A dotée de 60 000 €. Animatrice, elle n’était dominée que dans les derniers mètres par Valse Castelets, dans l’excellent temps de 1’13″4 sur les 2175 m de la grande piste.

valette-du-pont-30-decembre-2012

C’est donc tout à fait logiquement qu’on la retrouve le 19 janvier 2013 au départ du Prix de Pardieu, un groupe II de 120 000 € sur les 2175 m de la grande piste de Vincennes. La mieux partie, puis relayée par Viscaria à 1.500 mètres du poteau, Valette du Pont a été dominée dans le tournant final et a continué à un bon rythme pour prendre une bonne 4ème place derrière l’intouchable Vision Intense, suivie de Vita de Padd et Valse Castelets.

valette-du-pont-19-janvier-2013

Absente des pistes depuis cette sortie du 19 janvier 2013, Valette du Pont vient de faire sa rentrée le 2 octobre 2013 à Meslay du Maine, à l’attelé, ou elle s’est enlevée dans le tournant final alors qu’elle était en queue de peloton à la corde.

De retour au monté le 8 octobre 2013 à Vincennes, Valette du Pont en difficultés dans les tournants, a du se contenter d’une décevante 7ème place dans le Prix de l’équipe de France de foot, une course C dotée de 45 000 € sur les 2200 m des grande et petite piste. Elle trottait toutefois en 1’15″6.

Le 19 octobre 2013, Valette du Pont retrouvait le sulky pour une sortie aux Sables d’Olonne, dans une course C dotée de 21 000 € sur 2750 m (+25m). En queue de peloton depuis le départ, elle a pris le galop dans l’avant-dernier tournant.

De retour au monté le 11 novembre 2013 à Vincennes, dans une course D dotée de 48 000 €, Valette du Pont se plaçait dans le dos des animatrices, puis passait à l’offensive en haut de la montée mais, contrée par Vraie Blonde, a cédé progressivement, terminant 9ème et trottant en 1’14″9. Cette course clôture une année 2013 plutôt ratée suite à une longue interruption.

En 2014 :

- non placée le 25 janvier à Vincennes (46 000 €),

- 2ème le 5 février à Vincennes : ce jour là, elle est battue par Vanille du Pont, ce qui permet à l’élevage du Pont de réaliser un beau doublé dans cette course monté dotée de 48 000 € d’allocations.

- distancée le 27 février à Vincennes (65 000 €).

En 2015 :

Après un an sans courir, Valette du Pont a fait une timide rentrée le 8 février à l’attelé (28 000 €), à Maure de Bretagne, elle termine non placée.



les ex « du Pont » à l’assaut de Cagnes !

J’ai récemment écris un article sur les « du Pont » qui changeaient de casaque. Aujourd’hui, ils étaient 3 à courir sur l’hippodrome de Cagnes sur Mer, et le résultat vaut un article spécifique. En effet, dans la 5ème course, Pétunia du Pont (n°3), entraîné par Michael Messager, attentiste sur une troisième ligne à la corde, a placé un très bon coup de reins pour venir ajuster Quicking Flash dans les dernières battues pour l’emporter à 16/1 sur le pied de 1’13″7, alors que Quinoa du Pont (n°2), entrainée par Romuald Mourice, attentiste à mi-peloton, a fort bien terminé en dehors pour terminer 4ème à 65/1, sur le pied de 1’13″9. 

les ex

Quelques heures plus tard, Quenza du Pont (n°12), entraînée elle aussi par Romuald Mourice, mal partie, a passé le peloton en revue devant les tribunes puis, après être parvenue à se rabattre dans le dos de Quigin en face, elle a facilement triomphé à 13/1, courant sur le pied de 1’16″9.

quenza-du-pont dans Les

 

 

 

 



CRA |
FRANCOIS CARDINAL |
éCampionissimo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pétanque Club des Trois Ave...
| windjammer
| KART'Max