Le 3 octobre 2014 à la Ferme du Pont

Ce vendredi 3 octobre, j’ai pris un jour de congé afin de pouvoir rencontrer l’équipe de la Ferme du Pont. Présentons donc cette sympathique équipe en commençant par l’homme de confiance de Jean-Yves sur place : Loic Col

IMG_0760p

Loic maîtrise toutes les tâches pour manager ce type d’établissement : il conseille Jean-Yves sur les choix à faire en matière de reproduction, il supervise les montes (voir la vidéo d’une monte naturelle d’Ismaël du Pont dans la catégorie « des nouvelles de la campagne ci-contre), assiste le vétérinaire dans le suivi des futures mères, assiste aux naissances, surveille les mères « suitées » (mère suitée : mère au pré avec son poulain) jusqu’au sevrage (séparation du poulain et de sa mère), débourre les poulains (premier vrais contacts entre les poulains et l’homme, et surtout premiers contacts avec les accessoires, des brides au sulky), supervise le perfectionnement de ceux-ci jusqu’à les driver lors des séances de qualification, prodigue les soins ne nécessitant pas la présence d’un vétérinaire, mais assiste aussi le vétérinaire lors d’intervention plus poussées comme les castrations,…). Et j’en oublie sans doute… la preuve, quand nous sommes arrivés au Pont, nous avons été accueillis par Alexandre et Remy, puisque Loic était sorti s’occuper du transfert d’un troupeau de bovins, autre activité présente à la Ferme du Pont.

IMG_0788p

Alexandre (à droite en jaune) et Remy (à gauche en bleu) planifient la journée avec Loic (de dos).

Alexandre est ce que j’appellerai le « metteur au point ». Il est aidé dans cette tâche par Remy. Alexandre prend les poulains sitôt que Loic les a un peu familiarisés avec le sulky, et sa tâche sera ensuite de les amener petit à petit à trotter, en effectuant les réglages nécessaires (ferrures, accessoires, type de travail, etc..) puis à surveiller le chrono et la vitesse. Pour ceci, l’équipe dispose d’une piste d’environ 850 mètres. Quand il estime qu’il est temps de faire un test en vue d’une présentation aux qualifications, c’est sur l’hippodrome d’Argentan que ce test se fera, cette fois-ci, chrono en main. Remy est l’assistant idéal dans cette tâche, lui qui a vu du pays puisqu’il a exercé sa passion pour les chevaux à l’étranger, notamment en Italie et même aux Etats-Unis.

IMG_0683p

Vincent complète l’équipe en se concentrant sur la partie élevage. Lors de ma visite, il a même accompagné le vétérinaire dans une intervention délicate de castration, nous y reviendrons plus tard.

L’équipe est maintenant présentée, revenons à notre arrivée au petit matin : Alexandre et Remy sont en pistes avec des jeunes : Cyrano du Pont (Look de Star – Jamaicaine du Pont) à gauche, et Déesse Soyer (Pacha du Pont - Tours Soyer) à droite. 

IMG_0526p

Cyrano du Pont fait figure d’espoir pour l’écurie. Il s’est qualifié à Caen le 10 juin 2014 en 1’21″2, sans forcer. Le voici au retour de sa séance de travail :

IMG_0530p

IMG_0535p

Pendant que nous prenons un petit café en compagnie d’Alexandre et Remy, nous avons la visite de Roger, un ancien de la maison, avec qui j’ai pu parler des chevaux du passé, car lui, il a connu Orchita, Kubler L, Vallauris du Pont, etc…

IMG_0552p

Alexandre et Loic, informés de ma visite, m’ont préparé une surprise de taille : Un Amour du Pont, le fils de Love You et Jalba du Pont, poursuit sa convalescence à la Ferme du Pont (pour mémoire, il sort d’une délicate intervention chirurgicale suite à une grosse crise de coliques (et ce n’était pas la première…), tout en se remettant de ses problèmes récurrents de jambes (postérieurs). Il a repris les promenades au petit trot depuis quelques jours. A chacune des mes rencontres avec Un Amour du Pont, j’ai toujours eu droit à une séance de grimaces (voir mes précédentes visites au Pont et à Grosbois). Cette fois encore, nous nous sommes bien amusés :

IMG_0566p

De retour aux boxes, Remy prépare Un Amour du Pont pour sa sortie, en l’attelant d’une dresseuse. Au passage, on peut constater à quel point ce fils de Jalba du Pont est magnifique !

IMG_0575p

Pour les novices, une dresseuse est un sulky aux bras plus longs (pour éviter au poulain en débourrage de toucher le sulky ou même son driver…) sur lequel il est possible de monter 2 personnes… Et me voilà donc parti, en compagnie de Remy, au sulky d’Un Amour du Pont !

IMG_0608p

IMG_0624p

Puis nous partons pour un petit tour dans les boxes proches pour aller voir la belle Quarla du Pont (Baccarat du PontSoirée du Pont). Elle est au box, pour plusieurs semaines, après s’être blessé sérieusement (fracture) au postérieur gauche. Le plus dur pour elle est qu’elle a du être séparée de son poulain né le 31 mars 2014 : Eros du Pont (par Gazouillis). Voici Quarla du Pont

IMG_0643p

Dans le paddock voisin, nous découvons la petite Eglantine du Pont en compagnie de sa mère Prairie du Pont (Baccarat du PontEva du Pont) :

IMG_0648p

Il était alors temps de se diriger vers le box de D’Artagnan du Pont (Magnificient Rodney – Ma Soirée du Pont). Pour comprendre mon envie de prendre de ses nouvelles, rendez-vous sur la catégorie ci-contre qui lui est réservée. Et à ma plus grande joie, je découvre un magnifique poulain de 19 mois, beau et fort comme nous pouvons le constater sur les 2 photos ci-dessous :

IMG_0651p

IMG_0679p

Puis, j’ai pu assister à la castration de Drakkar du Pont (Ismaël du PontJagatha du Pont) et Diamant du Pont (Ismaël du PontUcellia du Pont). Je ne publierai bien évidemment pas de photos, mais je peux vous assurer que j’ai assisté à une délicate intervention dirigée par Benoit, un des vétérinaires attitrés de la maison du Pont. A aucun moment je n’ai vu les 2 jeunes chevaux ressentir la moindre douleur : ils ont été anesthésiés avec beaucoup de précautions, pour une trentaine de minutes, temps suffisant pour réaliser l’intervention dans le plus grand respect de l’animal et avec un professionnalisme qui fait plaisir à constater.

Et nous voilà partis pour un tour des paddocks qui encerclent la piste d’entrainement, dans un petit véhicule 2 places qui venait d’emmener du fumier, je prends donc place dans la benne, ce qui amuse Florence et Alexandre :

IMG_0689p

Pendant ce tour, nous rencontrons notamment Chara du Pont (Scipion du Goutier – Jalba du Pont) qui soigne ses antérieurs douloureux.

IMG_0694p

Et dans le paddock central, nous entrons pour retrouver 4 filles de 3 ans qui viennent de se qualifier : Capella du Pont (Qwerty – Leva du Pont), Catalina du Pont (Ico Kiki – Nina la Garenne), Civette du Pont (First de Retz – Epinette du Pont) et Coccinelle du Pont (Niky – Laguna du Pont). Elles apprécient toutes la visite de Florence

IMG_0728p

Ce fut alors la pause déjeuner prise dans un excellent restaurant de Fleuré (chez Clérembaux) en compagnie de Gisèle, la sœur de Jean-Yves, de Loic et son épouse Sophie, d’Alain, l’ami de Loic qui avait réalisé le transfert de bovins évoqué ci-dessus, et de Vincent :

IMG_0733p

Puis Loic et Gisèle nous ont accompagné dans les prés voisins pour aller voir les étalons et les mères non suitées, pleine pour la plupart. Et le premier à qui nous avons rendu visite n’est autre que le sublime Pacha du Pont (Baccarat du PontAlba du Pont) :

IMG_0749p

La visite des mères non suitées fut pour moi un autre grand moment puisque j’ai pu caresser la 2ème mère de l’élevage du Pont par les gains de ses produits (plus de 1,5 millions d’€), âgée aujourd’hui de 26 ans : Alba du Pont, mère de 15 produits dont Jalba du Pont, Lalba du Pont, Pacha du Pont et Quenza du Pont. Bien évidemment, Loic la laisse vivre une paisible retraite à l’écart des étalons.

IMG_0769p 

Quelques mètres plus loin, à l’écart des autres (Loic m’a confié que c’était une solitaire), je rencontre Jalba du Pont, qui a pris part rappelons le, à 3 Prix d’Amérique ! Quel bonheur pour moi de saluer cette grande dame !

IMG_0762p

Puis nous passons saluer 2 convalescents : Sapin du Pont (Urfist des Près – Epinette du Pont) le bai à gauche, et Atout Soyer (Kid Blue – Gigi Soyer) l’alezan à droite. La encore, vous pouvez apprécier les modèles :

IMG_0773p

Et pour terminer cette excellente journée, nous rendons visite au 2ème étalon de la maison, le valeureux Ismaël du Pont (Vicking’s Way – Tamise du Pont), âgé de 18 ans :

IMG_0785p

Et voilà ! Quelle journée ! Une fois encore, je ne peux que saluer une équipe d’une gentillesse exceptionnelle. 

 



Le 19 février 2014 à la ferme du Pont

Nouvelle visite le 19 février 2014 pour voir quelques futures maman, et prendre des nouvelles de D’Artagnan du Pont. Florence et moi avons, comme à chaque fois, été chaleureusement accueillis par Loic, Gisèle et bien évidemment Albert. Après quelques mots pour prendre des nouvelles de tout le monde, Albert nous recommande d’aller tout de suite prendre les photos avant que la nuit ne tombe. C’est donc Loic et Gisèle qui nous ont guidés dans le domaine, et nous nous sommes directement dirigés à la recherche de D’Artagnan du Pont

D’Artagnan du Pont va bien, il est même très beau et très éveillé ! Il était au pré avec Drakkar du Pont et Diamant du Pont. Les 3 se sont amusés à poser devant mon appareil photo, sous le regard d’Un Amour du Pont dans le paddock voisin. Et bien évidemment, dès que nous nous sommes approchés d’Un Amour du Pont, nous avons eu droit à son habituel concours de grimaces !           

(cliquez sur les photos pour agrandir)

IMG_8819     IMG_8820

IMG_8821     IMG_8822

IMG_8828     IMG_8831

IMG_8836     IMG_8838

Puis nous sommes allés vers les boxes ou se trouvaient Beluga du Pont, récemment qualifié dans l’excellent chrono de 1’18″7, et le blessé Angelus du Pont, un autre espoir de l’écurie puisqu’il compte 3 victoires et 1 place, et 7 rentrées aux balances en 7 sorties, pour un record de 1’16″8.

IMG_8841     IMG_8848

Puis nous avons rendu visite à 3 futures maman : Jezabelle du Pont, Jamaicaine du Pont et Norway du Pont. Malheureusement, il faisait déjà trop sombre et les photos sont de mauvaises qualité.

Par la suite, nous sommes allés voir la génération des C, en 2 groupes : les garçons d’un coté, les filles de l’autre !

De retour à la ferme du Pont ou nous attendait un sympathique apéritif, nous avons pu échanger longuement sur les mésaventures de D’Artagnan du Pont et sa regrettée maman Ma Soirée du Pont, sur Jalba du Pont qui a « coulé » et ne sera donc pas maman cette année, de Quarla du Pont qui est insaisissable depuis qu’elle est pleine, d’Un Amour du Pont qui tarde à retrouver la santé, tout cela en compagnie de Loic, Gisèle et Albert, des gens définitivement formidabes, plein de gentillesse et d’hospitalité. Il était alors l’heure de rentrer après une excellente soirée à la ferme du Pont.

Pour lire en détail les mésaventures de D’Artagnan du Pont, et en savoir plus sur Loic, rendez-vous dans la catégorie spécifiques en cliquant sur ce lien : ici



Mes visites à la Ferme du Pont, le 24 juin et le 3 septembre 2013

De passage dans la région d’Argentan le 24 juin pour raison professionnelle, je me suis permis de tenter de rendre visite en début de soirée à la Ferme du Pont. A peine entré dans la cour, j’ai la joie de découvrir que Gisèle, la sœur de Jean-Yves que j’avais rencontré à Grosbois quelques semaines plus tôt, est présente. Le temps de lui remémorer qui je suis, elle m’accueille avec beaucoup de gentillesse et me propose de rencontrer son père, Monsieur Albert Rayon. Laissez-moi vous dire que rencontrer  Albert Rayon, créateur de cette écurie que j’admire depuis plus de 40 ans, c’est pour moi une sorte d’aboutissement de cette passion…
x
Mes visites à la Ferme du Pont, le 24 juin et le 3 septembre 2013 dans Mes visites à la Ferme du Pont la-ferme-du-pont
x
Ne voulant pas déranger, mais excité par cette proche rencontre, je suis timidement Gisèle dans la maison et découvre Albert, sagement assis devant la télé, et sans doute tout surpris de voir entrer un étranger à cette heure de la journée. Gisèle lui explique que je suis la personne qui tient un site Internet sur son écurie, et je découvre que lui aussi connait l’existence de mon blog, malgré ses 92 ans ! Aussitôt, il me demande pourquoi cette passion pour son élevage. Je lui raconte alors mon enfance dans le nord de la France avec mes parents et grands parents turfistes (voir la catégorie accueil du blog) et je me lance dans une énumération rapide des chevaux du passé de l’écurie, bien avant la généralisation du label « du Pont » : Arlette L, Costa Rica II, Chara, Chérie de Tracy, Dragueuse, Duc de Feulavoir, Elu du Magnet, Elentine, Equilibriste, Févaron, Falifiemel, Fruit Rose, Frangibus, Gino Dop…. J’avoue que sur ce coup là, j’ai l’impression de l’avoir impressionné !   
S’engage alors entre Albert, Gisèle et moi une sympathique conversation ou Albert nous raconte les origines de son écurie, sa première poulinière Ursuline IV et la première « du Pont » : Fleur du Pont. Il raconte également son association avec le comte Pierre de Montesson, un accord « sans contrat », uniquement basé sur la confiance mutuelle de 2 hommes, 2 amis, qui ensemble feront l’acquisition d’une quarantaine de chevaux qui ont marqué l’histoire du trot français comme Kubler L, Lieuvin, Nicias Grandchamp, Olten L, Pacha Grandchamp, Reza Grandchamp pour ne citer qu’eux…
A cette époque, Jean-Yves termine son apprentissage chez les frères Gougeon (inutile de présenter Jean-René et Minou) et vu son désir de passer professionnel après des années fastes en amateurs, Albert en profite pour reprendre son indépendance en créant sa propre écurie.
Albert nous raconte également comment une blessure plutôt anodine au talon (suite à la chute d’un mur) mal soignée par un médecin qui commet l’erreur de lui plâtrer la jambe complète, se transforme en une gangrène qui nécessitera l’amputation d’une jambe. Albert se déplace depuis avec une prothèse.
Puis ses yeux se voilent quand il nous explique combien Clémentine, son épouse, lui manque depuis son décès il y a 2 ans. Il demande à Gisèle de me montrer quelques photos de Clémentine et je lui rappelle qu’elle figure sur mon blog, dans la rubrique spécifique réservée à Albert, sur la photo ou le couple pose devant la Ferme du Pont, ce corps de ferme qu’il loue mais qu’il n’a jamais quitté. Je prends plaisir à publier à nouveau cette photo :
x
albertetclmentinerayon dans Mes visites à la Ferme du Pont
x
C’est le moment opportun que choisit Gisèle pour me proposer une visite des installations, et aller ainsi voir « les chevaux » au pré. Et là, le regard d’Albert qui était perdu dans ses tristes pensées se rallume subitement, il se lève et déclare d’une voix autoritaire : « Je vais avec vous, c’est moi qui vous emmène ! ». 
Et je comprend alors ce qui anime encore cet homme de 92 ans : son oeuvre, ses chevaux, ses poulinières, ses poulains, ses terres, ses installations.
Gisèle s’installe à l’arrière de ma voiture, Albert monte à mes cotés et me dirige avec une fermeté amicale : « Attention, ralentissez, à gauche, à droite… ». Et il me guide à travers les routes qui traversent son immense propriété (champs, prés, hangars, matériels agricoles), il me fait même faire le tour de la piste d’entrainement en me racontant que c’est lui qu’il a fait construire pour réaliser l’entrainement de ses chevaux. Nous traversons des près ou sur la gauche, Albert me montre « les poulains de l’année avec leurs mamans », sur la droite « les poulains de 2011″, et Gisèle nous dit : « Il faudrait faire un détour chez Loic (l’homme de main d’Albert qui anime le quotidien de l’élevage Rayon) pour qu’il nous dise ou est Pacha du Pont. Albert répond alors : « Je sais ou est Pacha, nous y allons !.
Et il me guide à nouveau jusqu’à un pré ou je reconnais vite et de loin un Pacha majestueux, immobile, mais il va vite répondre aux sollicitations d’Albert pour aller jusqu’à chasser autoritairement 2 autres jeunes chevaux pourtant castrés qui s’étaient un peu trop approchés de son enclos. Loic nous expliquera plus tard que Pacha rentrait d’une journée de monte, d’ou sa fatigue évidente…
Sans pouvoir les approcher tant les prés ou ils s’ébattent sont immenses, j’ai pu apercevoir les poulinières parmi lesquelles mes « favorites » Jalba du Pont et Quarla du Pont, mais aussi leurs poulains dont Chara du Pont et D’Artagnan du Pont.
Nous nous dirigeons ensuite dan le village pour rendre visite à Loic Col, véritable « fils adoptif » d’Albert qui manage avec beaucoup de professionnalisme l’élevage Rayon. Loic interrompt la tonte de sa pelouse pour nous accueillir, me présenter son épouse et ses enfants. La conversation s’engage rapidement sur l’épisode marquant des derniers mois : la naissance de D’Artagnan du Pont (voir la catégorie « les naissances du Pont »).
Tout comme je l’ai été à la Ferme du Pont, je suis accueilli chez Loic avec beaucoup de gentillesse, je n’ai vu que des gens sympathiques, aimant parler de leur métier. Merci à tous !
De retour à la Ferme ou Gisèle me sert un rafraîchissement, et après qu’Albert me raconte encore comment son équipe (je devrais dire sa famille) puis les vétérinaires ont pris soin de D’Artagnan du Pont, il m’avoue le coût exorbitant, qu’il ne regrette absolument pas, qu’il a engagé pour sauver son poulain. 
Je pense que s’est ce qui traduit le mieux la pérennité de cet élevage : l’amour des chevaux.
Gisèle m’a même confié quelques exemplaires de journaux soigneusement gardés par Clémentine, avec des articles parus au moment de la victoire de Jalba du Pont dans le Prix de la Marne. Je vais les scanner pour les publier sur mon blog, et j’ai promis de les restituer au plus vite, car Clémentine y a annoté de sa main « à garder »…
Il était alors temps pour moi de prendre congé, après avoir passé un moment inoubliable en compagnie de personnes adorables, qui m’ont fait promettre de revenir les voir vite avec Florence, mon épouse, et avec plus de temps et mon appareil photo. C’est promis, nous le ferons.
Merci Loic, merci Gisèle, et merci et bravo à un grand homme : Albert Rayon.
x
Comme promis, je suis repassé le 3 septembre accompagné de mon épouse pour rendre les journaux empruntés. Cette fois, j’avais pris mon appareil photo !
Gisèle m’avait informé qu’elle ne serait pas présente, c’est donc Albert qui nous a accueilli et autorisé à prendre « toutes les photos que je souhaite », et à retourner partout ou il m’avait emmené le 24 juin.
Nous avons tout d’abord reconnu dans un pré voisin de la ferme du Pont le prometteur Un Amour du Pont (Love You – Jalba du Pont), de retour à la campagne pour se reconstruire un tendon délicat. Il était au milieu du pré, et quand je l’ai appelé, il est venu tranquillement me rejoindre à la barrière pour ensuite me refaire son concours de grimace habituel (voir ma visite à Grosbois).
x
Un Amour du Pont
Album : Un Amour du Pont

10 images
Voir l'album
x
Albert m’ayant donné l’autorisation, nous nous dirigeons vers les bâtiments de Fleuré, ou nous sommes accueilli par un molosse (un chien bien sur…) avec qui j’ai « parlementé » pour qu’il sente que nous venions en amis ! Je lui ai promis que si nous franchissions une barrière, nous prendrions bien soin de la refermer derrière nous.
x
img_8181
x
img_8183
x
J’ai vite reconnu D’Artagnan du Pont (Magnificient Rodney – Ma Soirée du Pont), bien à l’abri dans un box abondamment fournit en paille, en compagnie de sa nourrice. Albert m’avait expliqué au préalable que son poulain faisait l’objet d’une attention permanente afin de suivre l’évolution de sa croissance et de sa motricité. Il m’a semblé en bonne santé, un peu craintif ce qui est logique en présence d’étrangers.
x
DArtagnan du Pont
Album : D'Artagnan du Pont

10 images
Voir l'album
x
A coté du box de D’Artagnan du Pont, un grand box contenait trois jeunes chevaux : j’espère qu’Alexandre pourra me renseigner. En tout cas, les 3 compères étaient curieux et se bousculaient entre eux pour recevoir nos caresses. Les infos d’Alexandre sont vite arrivées (merci !) :
- Civette du Pont (First de Retz – Epinette du Pont),
- Celinia du Pont (Halimede – Pelinia Vetmi),
- Clara du Pont (Gazouillis – Jagatha du Pont).
x
Les jeunes
Album : Les jeunes

3 images
Voir l'album
x
Au passage, une vue sur le matériel :
x
img_8204
x
Puis nous sommes retournés sur notre gauche vers quelques boxes occupés. En chemin, nous nous arrêtons devant 3 chevaux perchés sur une butte, ils sont majestueux et nous avons l’impression qu’ils posent pour nous devant une bâtisse rénovée et fleurie. Alexandre m’aidera sans doute pour les noms de ces 3 poseurs… qui sont donc (de gauche à droite) :
- Condor du Pont (Mambo King – Hondina du Pont),
- Cyrano du Pont (Look de Star – Jamaicaine du Pont),
- Charly du Pont (Otello Pierji – Kelly du Pont).
x
img_8199
x
Nous voici devant les 3 boxes occupés, nous avons l’impression d’avoir réveillé leurs 3 occupants qui passent la tête avec la crinière en bataille et remplie de brins de paille ! Alexandre m’a donné la réponse : il s’agit de l’infirmerie, où sont soignés :
- Vetmie du Pont (Ismaël du Pont – Pelinia Vetmi), les 3 premières photos,
- Rumba du Pont (Ismaël du Pont – Ma Soirée du Pont), les 2 photos suivantes,
- Baron Soyer (Paddy du Buisson – Natty Soyer), les 3 dernières photos.
x
Linfirmerie
Album : L'infirmerie

8 images
Voir l'album
x
Face à eux, dans un paddock, 5 femelles de 2011 font la cavalcade comme des enfants : elles courent, changent brusquement de direction, elles s’amusent tout simplement. Certaines seront sans doute reconnues par Alexandre… et voilà le résultat :
- robe alezane : Biba du Pont (Paddy du Buisson – Nina la Garenne),
- robe noire pangarée : Bastille du Pont (Baccarat du Pont – Kantille du Pont),
- robe baie, petite : Bamba du Pont (Baccarat du Pont – Samba du Pont),
- robe baie, taille normale : Barcelona du Pont (Korean – Lalba du Pont),
- robe baie, grande et plus claire : Belinda du Pont (Ismaël du Pont – Luana du Pont).  
x
Les filles
Album : Les filles

24 images
Voir l'album
x
Nous nous dirigeons alors vers la piste d’entrainement :
x
La piste
Album : La piste

5 images
Voir l'album
x
Au centre de cette piste, un immense paddock accueille 6 mâles nés en 2011 :
- le grand noir pangaré : Beluga du Pont (Biesolo – Leva du Pont),
- le petit noir pangaré ventru : Bolero du Pont (So Lovely Girl – Marquise du Pont),
- l’alezan : Bengali du Pont (Baccarat du Pont – Kelly du Pont),
- le petit bai : Best du Pont (Otello Pierji – Liesse du Pont),
- un autre bai : Brennus du Pont (Baccarat du Pont – Europea du Pont),
- un grand bai un peu foncé : Bikini du Pont (Lynx de Bellouet – Pelinia Vetmi).
x
Paddock central
Album : Paddock central

5 images
Voir l'album
x
Nous passons ensuite devant un autre paddock ou l’on trouve 3 poulains de 2012 :
- Camelia du Pont (Paris Haufor – Orchidée du Pont),
- Cantique du Pont (Mon Premier Cehere – Kantille du Pont),
- Capone du Pont (Pinson – Samona du Pont).
x
img_8197-copie
x
Puis nous avons longé la piste d’entrainement par la gauche pour nous rendre tout au fond, car je savais qui y trouver : Pacha du PontEn chemin, nous rencontrons quelques paddocks occupés par de beaux et calmes filles de 2011. Avec l’aide d’Alexandre, on reconnait :
- une baie claire : Brasilia Soyer (Mon Premier Céhère – Queen Soyer),
- une noire pangarée : Braga Soyer (Baccarat du Pont – Rosalie Soyer),
- une baie : Baraka Soyer (Baccarat du Pont – Jenny Soyer),
- une alezane avec liste : Badiane du Pont (Baccarat du Pont – Ophélie la Garenne),
- une alezane sans liste : Berline du Pont (Look de Star – Laguna du Pont)
x
Les paddocks de gauche
Album : Les paddocks de gauche

7 images
Voir l'album
x
Nous arrivons devant Pacha du Pont (Baccarat du Pont – Alba du Pont) : lui aussi a répondu à nos appels et s’est approché de nous, allant jusqu’à répondre aux demandes de caresses de Florence. Il était mois fatigué que lors de ma dernière visite. Comme je l’avais pensé, Alexandre n’a eu aucun mal à me donner le nom de son voisin qui n’est autre que Venitien du Pont (Nil du Rib – Liesse du Pont), rentré de Grosbois pour se reposer, mais qui ne va plus tarder à y retourner…
x
Pacha du Pont
Album : Pacha du Pont

15 images
Voir l'album
x
Pour terminer notre visite, nous sommes allés vers le pré derrière la piste ou sont regroupées les poulinières et leurs poulains. Quelques poulains un peu plus hardis se sont approchés, mais sous l’œil protecteur de leurs mamans. Parmis celles-ci, nous reconnaissons :
- une alezane avec une tâche blanche sur le bout du nez : Laguna du Pont,
- une autre alezane avec une grande liste blanche : Querelle du Pont,
- une noire : Première d’Ismaël.
x
Les mamans
Album : Les mamans

15 images
Voir l'album
x


CRA |
FRANCOIS CARDINAL |
éCampionissimo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pétanque Club des Trois Ave...
| windjammer
| KART'Max