Davidson du Pont, Critérium des 5 ans backstage…

7 septembre 2018 :

Un petit montage essentiellement à partir de photos et de quelques vidéos, ça ravive l’envie de revivre à nouveau !

Image de prévisualisation YouTube

4 septembre 2018 :

Une fois n’est pas coutume, je vais m’autoriser une petite « satisfaction personnelle » à l’occasion de cette magnifique victoire de Davidson du Pont ! En effet, en arrivant sur l’hippodrome de Vincennes, sitôt la zone des boxes rejointe à la recherche de Davidson du Pont, j’ai croisé Bruno Jolivet, éminent journaliste de Paris-Turf, qui bien évidemment ne me connaissait pas « physiquement », mais avec qui j’avais eu l’occasion de converser par écrit à l’époque ou il drivait Vulcain du Pont en amateur. Je me permets donc de l’interpeller pour me présenter, ce qui déclenche chez lui un grand sourire et une question immédiate : vous êtes venu voir Davidson du Pont dans le C5 ? Je vous laisse découvrir ma réponse dans l’article qu’il a publié quelques heures plus tard dans son journal… quelle belle surprise !!

2018 09 04 PT1

2018 09 04 PT2

2018 09 04 PT3

2 septembre 2018 :

Quelques photos supplémentaires, dont quelques unes de mon ami Titiduc (du forum de Courses-France), et de Christophe Meyer, merci à eux :

2018 09 02 photo 5

2018 09 02 photo 6

2018 09 02 photo 7

2018 09 02 photo 8

1er septembre 2018 :

Un petit avant-goût du reportage de cette extraordinaire journée du samedi 1er septembre 2018 où Davidson du Pont a remporté avec autorité, à la suite d’une vive lutte avec la courageuse Délia du Pommereux, en patron qui prend ses responsabilités de favori, le Critérium des 5 ans, son 2ème Groupe I, sur le pied de 1’12”5, c’est à dire mieux que Bold Eagle en 2016, seul Up and Quick a fait mieux en 2013 en 1’11”5.

Avant cette course, Jean-Yves Rayon déclarait au journaliste de Province Courses que son cheval, Davidson du Pont, était l’aboutissement et la continuité de l’oeuvre de son père. Nous pouvons lui assurer que la victoire de Davidson du Pont dans ce Critérium des 5 ans n’est que le début d’une autre grande histoire qui mènera le label « du Pont » au sommet du trot français et c’est Jean-Yves Rayon qui est ainsi à son tour récompensé.

N’oublions pas de souligner une fois encore, mais est-ce utile de le répéter, l’incroyable travail de Jean-Michel Bazire qui, bien que perturbé dans la préparation de son cheval, a su oser le pari du déferrage pour un tel événement, puis lui a donné une course en or, tout en prenant la tête au bon moment pour imprimer à la course le rythme qu’il avait décidé, avant de résister tout au long de la ligne droite pour passer le poteau en magnifique vainqueur.

Pour imager cette inoubliable journée, je vous propose simplement une suite chronologique de photos d’avant-course et d’après-course, elles se passent de commentaire… ce reportage sera complété plus tard.

Avant course :

74554A76-A31F-4021-9ACE-F33E3824AAAA

837627AB-0E71-40AC-92AA-81527F25A5FB

C3D9FA3F-592E-4DA2-9C84-F98A2F52ECE1

F3DB1E50-9D84-43EB-9AB3-357FF1F3B52D

1068E482-6699-47CF-9A44-9F3EF1EF6DA8

2E578397-C01F-4D4E-870B-FE15056417A9

3660713D-3662-4A6C-8BAB-743340AD1190

D0B64627-8DF5-42DD-A65A-2EB107F7DC7E

8DE7EA64-2182-48CE-924B-B6F4B035E9A9

1D71AFEE-A757-4F20-8BDA-CBDEEEA04272

1B169213-F1A6-4437-AB7C-603563F6B21D

A1732569-54E5-42C2-B3F9-7F4CD1D52060

5895E9D1-C2C6-4B6D-B912-649D2A4D56D0

Après course :

8625D3AB-EF4F-4527-80A1-1565C966B074

40395203_2195181574061080_1223457473336180736_n

40501163_304345027040088_3975950813313892352_n

40592158_2124664671080146_4695560759713726464_n

40567809_689239278104428_8027286046498619392_n

A8DE05EA-8A4F-497B-8A7A-95F060E3B061

40596490_1818129238236636_8574064859639971840_n

40542982_239403146758445_4658354922612326400_n

40556961_1094919910668138_8780509424864198656_n

40575770_472688576560746_8066841827711385600_n

40541127_221713518696223_1975774476163350528_n

40655671_319487445278383_4783371988850704384_n

 



Samedi 9 juin 2018 à Vincennes

Ce samedi 9 juin devait être un grand jour  : nous nous étions organisés pour nous rendre à Vincennes assister au Prix Louis Jariel dont le favori n’était autre que Davidson du Pont ! Vous imaginez l’excitation !!

C’est donc de beau matin, très tôt, que nous sautons dans le TGV en direction de Paris. Après une petite promenade sur les Champs-Élysées, peu animés à l’aube,

B81612C3-AF08-4BA8-872A-DC1C07F0A775

puis une autre petite ballade un peu moins vivifiante dans les transports en commun parisiens, nous voici arrivés, en fin de matinée, à l’hippodrome où nous avons rendez-vous avec Jean-Yves qui nous a gentiment concocté un après-midi de rêve avec accès au box de Davidson du Pont, mais aussi entre autres de Bel Avis, Ave Avis et Bélina Josselyn !

Nous retrouvons Mme Rayon, Guillaume Covés et son compère de Radio Balances Dominique Cordier

34963403_10156271445029277_7064219065790758912_n

Très vite nous rejoignons Davidson du Pont qui marche pour se détendre, car aux dires d’Alizé qui se charge de cette promenade : « le box, c’est pas trop son truc ! ». Effectivement, nous constaterons vite que Davidson du Pont, bien que très gentil, n’est pas du tout facile a canaliser et encore moins à prendre en photo !

1

2

3

Alizé, Julie et Jean-Yann s’affèrent autour de Davidson du Pont quand le boss vient vérifier que tout est prêt pour l’atteler pour son échauffement :

4

 C’est parti, JMB grimpe dans le sulky et se dirige vers la piste :

6

5

Et là, tout va trop vite : le temps de se diriger vers la piste, Davidson du Pont était déjà à l’autre bout de l’anneau, et le voilà qui revient par la descente et nous constatons tout de suite que quelque chose ne va pas… Le temps que Jean-Michel coupe l’effort, fasse demi-tour et revienne vers la sortie de la piste et le voici qui se dirige vers le box, l’air soucieux, regardant à gauche et à droite les jambes de son cheval…

Jean-Yves comprend tout de suite que c’est grave, aussi je m’écarte pour laisser l’entraîneur et le propriétaire converser en toute confidentialité, mais je comprends qu’il va se passer un coup de théâtre… La décision est prise à la fin de la 2ème course : Davidson du Pont est déclaré non partant !

Le coup de massue est lourd, mais après analyse à froid, j’y vois beaucoup de sagesse et de professionnalisme : 

- Jean-Yves qui se range à l’avis de l’entraîneur, même si il sait que la décision est difficile à prendre,
Jean-Michel qui respecte ce cheval qu’il estime beaucoup et à qui il ne veut pas faire prendre de risque, et qui respecte les parieurs en ne présentant pas au départ un cheval diminué et qui est en position de favori !

Tout le clan Rayon est effondré, la décision est juste mais notre déception est grande… et c’est « groggy » que je regarderai Detroit Castelets remporter cette course assez facilement, à la manière des forts, il sera un très redoutable adversaire pour Davidson du Pont dans le Critérium des 5 ans début septembre…

Davidson du Pont posera pour quelques photos supplémentaires, tout comme Bélina Josselyn et sa couronne blanche (elle gagnera brillamment le Prix Chambon P quelques minutes plus tard, devant Bird Parker et Amiral Sacha), et ce bel après-midi se terminera un peu dans le flou pour moi, mon esprit naviguant entre la joie d’avoir été si bien accueilli par Jean-Yves et son épouse, et la déception de ne pas avoir vu Davidson du Pont défendre ses chances. 

34825106_10156271445514277_8527585294793310208_n

35026270_10156271445749277_398080637262626816_n

34963106_2122312467785019_956633282907209728_n

34907741_10156271444819277_3935075669687402496_n

 



Dimanche 14 septembre à Strasbourg

Aujourd’hui, c’est à Strasbourg que l’écurie Rayon s’est déplacée avec Alpha du Pont et Udine du Pont, en compagnie de Jean-Yves Rayon, de son sympathique lad Johnny Delforge (qui me fournit quelquefois des photos de Grosbois) et du chauffeur David (déjà rencontré à Vittel en août 2010).

J’en ai profité pour prendre quelques nouvelles des 2 grands absents du moment : Un Amour du Pont (arrêté depuis le 28 mai 2013) et Sapin du Pont (arrêté depuis le 24 juillet 2013).

Pour Un Amour du Pont, les nouvelles ne sont pas très bonnes : après un problème aux jambes, il était sur le point de revenir quand, après quelques séances de reprises, il fut pris de coliques entraînant une deuxième intervention chirurgicale. Il se remet doucement, commençant à trotter doucement. Le fils de Jalba du Pont n’est vraiment pas chanceux, lui qui avait montré de réelles possibilités avec son record de 1’14″9, ses 67 390 € de gains en 18 sorties, avec 2 victoires et 7 places (soit 50% dans les 3 premiers, et 100% aux balances). Heureusement, sa sœur Alova du Pont a pris le relais avec un record de 1’14″4, 61 970 € de gains en 18 sorties, avec 4 victoires et 2 places (soit 33% dans les 3 premiers, et 61% aux balances). Jalba du Pont a fait ses preuves…

Quant à Sapin du Pont, lui également a souffert d’une jambe, il est toujours au repos à la campagne, et devrait revenir au printemps 2015. Je le souhaite.

L’heure arrive de préparer Alpha du Pont (cliquer sur les photos pour les voir correctement) :

IMG_0351

Jean-Yves est très sérieux :

IMG_0361

Johnny l’est tout autant :

IMG_0363

Alpha du Pont semble au top :

IMG_0381

IMG_0382

Dans son box, Udine du Pont attend patiemment son tour :

IMG_0424

Quelques tentatives de photo artistiques…. :

IMG_0430

IMG_0435

IMG_0436

Uquinette du Pont à l’échauffement :

IMG_0441

IMG_0489

La course va partir, je suis en bordure de piste avec Johnny, et les commissaires se dirigent vers leur véhicule. J’ose demander au chauffeur si je peux monter avec eux, convaincu du refus qui va venir… et là, oh surprise, le chauffeur me répond « OK, suivez-moi » ! Et me voilà à l’avant au coté du chauffeur pour suivre la course en live au coté des commissaires !

IMG_0503

IMG_0507

Jean-Yves et Udine du Pont sont bien partis !

IMG_0516

IMG_0521

Malheureusement, à la sortie du dernier tournant, Udine du Pont qui commençait à céder a pris le galop et a été distancée. J’ai alors entendu un commissaire dire dans son micro : « le 3 Rayon, vous êtes distancé ! « . 

De retour en bord de piste une fois la course terminée, il était l’heure de souhaiter à Jean-Yves, David et Johnny un bon retour.



Dimanche 27 juillet 2014 à Vittel

Un magnifique dimanche à Vittel en compagnie de Loic Col, son épouse Sophie et de leur fils Alexis ! 

L’écurie Rayon présentait 3 chevaux au départ : Berline du Pont, confiée à Eric Duperche et dans la même course Tino du Pont mené par Loic et Ugatha du Pont drivée par Eric Duperche.

J’ai eu la chance de rencontrer Loic à plusieurs reprises à la campagne, en revanche c’est ma première rencontre avec Eric Duperche qui actuellement drive assez souvent pour la maison Rayon. Comme souvent dans cette « maison », je rencontre un professionnel plein de gentillesse et de disponibilité. 

Avant la course, Alexis nous présente le grand et beau Tino du Pont dans son box :

DCIM100GOPRO

Berline du Pont nous regarde toute curieuse. Elle vient de courir, pas très bien puisqu’elle a rapidement pris le galop et a été distancée.

DCIM100GOPRO

Florence et Sophie attendent la course de Loic :

DCIM100GOPRO

Florence se présente à Ugatha du Pont qui porte une protection pour ne pas se mordre la langue… 

DCIM100GOPRO

Avant la course, Loic est tendu… il met au point sa tactique : en avant comme au Mont-Saint-Michel…ou on laisse passer et on revient finir vite…? C’est vrai qu’il y a un écart important entre les chevaux des 2 échelons : pour preuve Ugatha du Pont (qui rend 25m affiche plus du double de gains que Tino du Pont qui s’élance au 1er poteau en compagnie de 4 autres chevaux. 

DCIM100GOPRO

Tino du Pont va bien s’élancer, mais après environ 200 mètres de course, il prend le galop et perd beaucoup de terrain. Heureusement, Loic parviendra à le remettre au trot avant de se faire distancer, mais le voilà en queue de peloton, en compagnie des chevaux des 25 mètres, Ugatha du Pont est dans son dos. A l’amorce de dernier tournant, Tino du Pont entame son effort, flanqué de sa compagne d’écurie qui le talonne toujours. Mais Tino du Pont va beaucoup mieux sprinter dans la ligne droite et viendra ravir la seconde place, tout près du vainqueur, dans un excellent finish tout à l’extérieur. Bravo Loic !

Pour voir la course : ici

20140727_170402 blog

De retour aux balances, nous sommes heureux pour Tino du Pont et pour Loic.

Et après la douche, j’ai même eu la chance de promener Tino du Pont pour le détendre, et le sécher :

20140727_171925 blog 

 



Samedi 31 août à Vesoul

Une fois par an, la ville de Vesoul organise une journée hippique, et transforme quelques champs en un hippodrome. Certes, les drivers avouent que la piste est un peu bosselée, mais ils l’acceptent avec bonne humeur.

Comme l’an dernier, l’écurie Rayon était présente avec 4 représentants :

- Alcazar du Pont, confiée à Thibault Viet, qui faisait pour l’occasion ses débuts en course,

- Terre Soyer (T.Viet) et Teva du Pont, confiée à Franck Pinault, qui prenaient part à la course principale de la réunion,

- Udine du Pont (T.Viet).

Cela m’a permis de rencontrer Franck Pinault, qui a rejoint l’équipe de Jean-Yves Rayon à Grosbois depuis 2 ans, et qui a déjà enregistré en 24 courses, 1 victoire avec Uquinette du Pont le 15 août 2013 à La Capelle, et deux 2ème place avec Un Amour du Pont le 28 mai 2013 à Vincennes et avec Udine du Pont le 29 juin 2013 à Reims (il avait remporté la course mais a été rétrogradé à la 2ème place pour un changement ligne dans la ligne droite). 

Ci-dessous le reportage photo de cette journée : 

Vesoul le 31 août 2013
Album : Vesoul le 31 août 2013

21 images
Voir l'album
 

 



Samedi 25 août 2012 à Vesoul

 

à suivre…. en cliquant sur : http://torontopat.unblog.fr/2012/08/25/partants-du-25-aout-a-vesoul/

 



Dimanche 25 avril 2011 à Strasbourg

L’écurie Rayon vient peu dans l’est de la France, il faut avouer qu’il y a peu d’hippodrome…

Après la visite de Jean-Yves à Vittel le 15 août 2010 (135 km – 2h15mn de chez moi, j’y étais !), Jean-Yves était de nouveau venu à Strasbourg le 17 avril 2011, mais le 17 avril, c’est l’anniversaire de mon amour de fille qui sera maman dans quelques mois… donc j’avais fort logiquement raté.

Ce lundi de Pâques, c’était au tour de Thibault Viet d’être présent sur l’hipprodrome de Strasbourg (190 km – 1h45mn de chez moi) avec Uraba du Pont et Quel Epi du Pont.

Après une présentation rapide, Thibault m’annonce qu’il connait mon blog, vous imaginez ma satisfaction…, et il me corrige même une information erronée sur ses débuts, que je vais m’empresser de rectifier…

Mais pas trop le temps de discuter, l’inédite Uraba du Pont (Dahir de Prélong – Jamaicaine du Pont) demi-soeur de ma petite Rasta du Pont, participe à la première course et il faut aller à l’échauffement. Durant les préparatifs, j’en profite pour poser avec Uraba du Pont :

img1564.jpg

img1574.jpg

img1577.jpg

En bordure de piste, les photos en action sont aisées :

img1584.jpg

img1585.jpg

img1592.jpg

img1593.jpg

L’hippodrome de Strasbourg est un bel hippodrome de province, situé à Hoerdt, à 17 km au nord de Strasbourg.
Une belle tribune :

img1580.jpg

Mon épouse et le petit Idefix sont bien sur de la partie, et apprécient cette journée ensoleillée :

img1595.jpg

De retour de l’échauffement, Uraba du Pont très craintive nous fait une petite cagade en tentant de rentrer dans son box avec son sulky ! Heureusement, Thibault est vigilant et intervient rapidement. Puis c’est le moment de déferrer les postérieurs, pendant que Quel Epi du Pont attend tranquillement son heure :

img1604.jpg

img1606.jpg

Avant la course, Thibault en profite pour échanger quelques anecdotes sur les chevaux craintifs avec son voisin de box Patrick Hawas :

img1607.jpg

Une petite photo sympa avant de partir en piste :

img1609.jpg

C’est parti ! Thibault m’a prévenu avant la course, l’objectif est de bien débuter, c’est à dire trotter sans brusquer Uraba du Pont, et prendre une allocation. A un tour de l’arrivée, tout va bien, Uraba du Pont trotte à la corde, en sixième position, à distance des 3 chevaux de tête qui ont pris un peu d’avance :

img1614.jpg

img1615.jpg

Dans la ligne d’en face, Uraba du Pont accélère et se rapproche de 2 des 3 fuyards et Thibault assure tout au long de la ligne droite pour prendre une belle 2ème place derrière Uranie Jiel, mais devant Uni Vers Foot et Patrick Hawas :

img1617.jpg

Bravo Uraba du Pont et Thibault, on rentre aux balances, j’ai même donné un coup de main… :

img1631.jpg

img1641.jpg

img1651.jpg

Thibault doit vite allez échauffer Quel Epi du Pont, qui est venu à Strasbourg pour une course de rentrée puisqu’il n’a pas couru depuis le 22 novembre 2010 ! En attendant, le spectacle est sur la piste en herbe avec une course de haies :

img1654.jpg

Thibault arrive en piste pour l’échauffement, sous les yeux de Flo et Idefix ! Très concentré sur mes photos, je ne vois pas arriver le tracteur qui arrose la piste…cela me vaut un peu de rafraichissement, et une belle photo avec un arc en ciel aux couleurs Rayon (vert, jaune et rouge) :

img1669.jpg

img1671.jpg

img1676.jpg

img1677.jpg

img1678.jpg

img1679.jpg

Au canter : Thibault s’échauffe derrière l’autostart de Strasbourg (je blague !) :

img1686.jpg

C’est parti ! Départ prudent de Thibault, qui commence à se rapprocher à un tour de l’arrivée, et nous gratifie d’une belle ligne droite pour venir terminer bon 6ème, en 1’18″2.

img1689.jpg

img1697.jpg

img1699.jpg

De retour aux balances, j’ai une petite pensée pour mon papa qui adore Guy Verva qui se classe 2ème de la course avec Sulky du Bléquin, et qui pose gentillement :

img1702.jpg

C’est l’heure de la douche pour Quel Epi du Pont puis du retour à la maison pour tout le monde :

img1710.jpg

img1705.jpg

img1711.jpg

Une belle journée en compagnie de Thibault qui est vraiment très sympathique, attentionné pour ses chevaux et qui répond à toutes mes sollicitations… En effet, je voulais des nouvelles de Pacha du Pont, de Jalba du Pont, de ma petite Rasta du Pont (elle revient bientôt), de Relook de Sausseau (blessé), de Tino du Pont, de Sapin du Pont, de Soprano du Pont… Il s’est même prêté au jeu du portrait chinois !

Rendez-vous dans les catégories de Thibault et de Pacha du Pont pour plus de détails.

Merci Thibault !



Dimanche 15 août 2010 à Vittel

Jean-Yves était présent ce dimanche 15 août à Vittel, à 135 km de mon domicile, et donc, sur proposition de mon épouse (merci chérie !), nous nous sommes rendus sur l’hippodrome, accompagnés de notre nouveau petit chien Idefix (2 mois 1/2).

Le programme de la Société des Courses Hippiques de Vittel annonçait un beau dimanche dans une ville d’eau, ils avaient même prévu un concours de chapeau pour les femmes : ils ne se sont pas trompés : c’est sous une pluie diluvienne que nous sommes arrivés en début d’après-midi à Vittel.

Filant immédiatement aux écuries, je trouvais rapidement l’équipe Rayon installée dans ses 2 boxes : Michael Jangal, un maréchal ferrant de Grosbois travaillant souvent pour l’écurie, David, le chauffeur du camion, et bien sur Jean-Yves qui rentrait d’un heat d’échauffement avec Rasta du Pont. Parade du Pont était dans son boxe.

Première série de photos : Rasta du Pont de retour de l’échauffement

p1000737redimensionner.jpg

p1000738redimensionner.jpg

p1000739redimensionner.jpg

Michael Jangal termine le retour au box de Rasta du Pont :

p1000740redimensionner.jpg

Jean-Yves est tout de suite disponible. Je me présente et lui explique que je suis le créateur d’un site internet sur lui et son écurie et lui demande quelques minutes d’entretien à sa convenance. Surpris, mais intéressé, il me propose de passer un peu de temps avec moi après sa deuxième course avec Parade du Pont. J’accepte avec joie…

p1000742redimensionner.jpg

p1000743redimensionner.jpg

p1000744redimensionner.jpg

p1000746redimensionner.jpg

De son coté, Rasta du Pont est prête à en découdre, elle me fixe comme pour me passer un message…

p1000745redimensionner.jpg

Michael est déjà passé dans le second boxe auprès de Parade du Pont :

p1000747redimensionner.jpg

p1000749redimensionner.jpg

p1000752redimensionner.jpg

p1000754redimensionner.jpg

Jean-Yves est attentif aux préparatifs :

p1000750redimensionner.jpg

p1000753redimensionner.jpg

p1000758redimensionner.jpg

Parade du Pont est prête pour son heat d’échauffement :

p1000755redimensionner.jpg

p1000761redimensionner.jpg
Allez Jean-Yves, on y retourne :

p1000759redimensionner.jpg

p1000760redimensionner.jpg

p1000765redimensionner.jpg

Il faut préparer Rasta du Pont pour sa course :

p1000764redimensionner.jpg

p1000766redimensionner.jpg

p1000767redimensionner.jpg

p1000768redimensionner.jpg

p1000769redimensionner.jpg

Jean-Yves à l’air confiant :

p1000770redimensionner.jpg

Il avait raison d’être confiant : Rasta du Pont, qui rendait 25 mètres, réalise une très belle course. Bien partie au second poteau, elle se trouve vite coincée à la corde. Jean-Yves décide de patienter pour trouver l’ouverture. Dans la ligne d’en face, cela ne s’ouvre pas, alors Jean-Yves décide de rétrograder en queue de peloton, pour enfin se dégager, et il entrepend de tourner autour de ses adversaires dans le dernier tournant. Le favori Quighan, drivé par Alain Laurent en a profité pour se détacher et filer vers sa 4ème victoire consécutive à Vittel… Mais Rasta du Pont finit en très fort en pleine piste, mais malheureusement, elle échouera de peu ! Après la course, Alain Laurent confiera à Jean-Yves avoir eu très peur, n’ayant pas entendu arriver Rasta du Pont dans son dos. Jean-Yves lui répondra : « eh oui, ma jument était pied nus ! ».

p1000771redimensionner.jpg

Retour aux balances :

p1000772redimensionner.jpg

p1000773redimensionner.jpg

p1000774redimensionner.jpg

J’ai même la chance de poser avec Michael, David, et Rasta du Pont !

p1000776redimensionner.jpg

En attendant la course de Parade du Pont, des photos de David (le chauffeur) et de son camion :

photo2redimensionner.jpg

p1000777redimensionner.jpg

C’est au tour de Parade du Pont de partir en piste :

p1000778redimensionner.jpg

Petite vue de la tribune de Vittel, et de Florence et Idefix qui n’apprécie guère la pluie !

p1000779redimensionner.jpg

p1000783redimensionner.jpg

A un tour de la fin, Parade du Pont est bien calée à la corde :

p1000784redimensionner.jpg

Après une belle fin de course, Parade du Pont terminé troisième derrière Plougastel Rush (X.Picard), un autre habitué de la piste en herbe de Vittel puisqu’il y avait réalisé ses 3 dernières sorties, avec 1 victoire, et 2 distancements, et Quitolino France, qui lui aussi restait sur une victoire à Vittel, drivé par ce diable d’Alain Laurent qui devance Jean-Yves pour la seconde fois.

Pas d’autres photos de la course et du retour aux balances : batterie déchargée !

Comme il me l’avait promis, Jean-Yves vient me retrouver après sa 2ème course. Je lui présente alors quelques exemples d’articles et il se dit très fier et honoré d’autant d’intérêt de ma part ! Il note l’adresse et me promet de tenter d’aller le visiter, en espérant ne pas « détraquer » l’ordinateur sur lequel il se contente habituellement de confirmer ses engagements !

Nous avons ensuite parlé longuement du passé (Costa Rica II, Chara, Duc de Feulavoir, Elu du Magnet, Italia du Pont, Pélican du Pont, Jalba du Pont), du présent (Pacha du Pont toujours au repos – voir les news dans la catégorie spécifique sur Pacha – Relook de Sausseau – lui aussi au repos – Sapin du Pont, Sampa du Pont les espoirs, et Soprano du Pont, le leader actuel de l’écurie, mais aussi du futur, avec malheureusement la aussi des mauvaises nouvelles avec la maladie de Un Amour du Pont, le premier fils de Jalba du Pont (par Love You), et le décés de Vanina du Pont, sa deuxième fille, par Cocktail Jet

Nous avons même abordé la famille, avec Albert, le père de Jean-Yves, toujours en forme à plus de 90 ans, de Gérard Mascle, beau-frère de Jean-Yves à la retaite, et bien sur de Céline, la fille de Jean-Yves, épouse de Jean-Michel Bazire, et sur laquelle Jean-Yves compte pour succèder à la tête de l’élevage « du Pont » !

Jean-Yves Rayon, un homme tout simplement très sympathique ! Merci à lui, et à son équipe, qui eux aussi ont été très attentifs et gentils avec moi.

photo3redimensionner.jpg

photo4redimensionner.jpg

photo5redimensionner.jpg

photoredimensionner.jpg
 



CRA |
FRANCOIS CARDINAL |
éCampionissimo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pétanque Club des Trois Ave...
| windjammer
| KART'Max